Décès du poète Tomas Tranströmer

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

 

Décès du poète et prix Nobel Tomas Transtömer

 

Prix Nobel de littérature en 2011, Tomas Transtömer s'est éteint jeudi 26 mars, victime d'un accident vasculaire cérébral.

Le suédois laisse derrière lui, une quinzaine de recueils qui ont marqué le paysage de la littérature. Né en 1931 à Stockholm, il était considéré comme l'un des plus grands poètes de son temps et même s'il publiait peu, chacun de ses recueils trouvait une oreille attentive dans son pays mais aussi dans les pays anglo-saxons.

Très peu de ses oeuvres ont été traduites en France.

On retiendra néanmoins
"Les souvenirs m'observent" paru en 2004

Ancien étudiant en psychologie, ses poèmes étaient tournés vers les mystères de la psyché humaine et des tracas de la vie quotidienne.

 

Extrait de Baltique

Voyez cet arbre gris. Le ciel a pénétré
par ses fibres jusque dans le sol -
il ne reste qu'un nuage ridé quand
la terre a fini de boire. L'espace dérobé
se tord dans les tresses des racines, s'entortille
en verdure. - De courts instants
de liberté viennent éclore dans nos corps, tourbillonnent
dans le sang des Parques et plus loin encore.

Publié dans AUTEURS

Commenter cet article

Jean Bernard Thomas 04/04/2015 21:09

... désolé de vous contredire mais les œuvres complètes de Tomas Tranströmer ont été traduites et publiées en France, tout d'abord au Castor Astral, puis dans la collection Poésie/Gallimard (1954-2004) : http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Poesie-Gallimard/Baltiques