Le livre noir des tyrans de Patrick Weber

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

Le livre noir des tyrans de Patrick Weber

Résumé : L'Histoire du Monde a été jalonnée par des dirigeants autoritaires dont le pouvoir absolu s'exerça dans la terreur et dans le sang. Aucun continent ne fut épargné par ce phénomène. Dans ce livre où l'Histoire se veut vivante et instructive, Patrick Weber entraîne ses lecteurs sur les traces de ces hommes qui, pour des périodes plus ou moins longues, mirent leur propre pays sous l'éteignoir et lui firent vivre des heures parmi les plus sombres de son histoire.

Auteur : Patrick Weber
Nombre de pages : 352
Edition : First
Date de parution : Janvier 2015
Prix : 18.95 euros (Broché) - 12.99 (epub)

Avis / Critique :

Auteur de romans teintés d'histoire et d'ésotérisme, notamment avec sa saga Vikings, Patrick Weber lâche ici la rédaction des thrillers pour apporter sa vision sur le monde de ces tyrans qui ont jalonnés l'histoire mondiale.
Autocrates, despotes, dictateurs, ils ont semés la terreur dans leur contré, portés parfois par leur peuple, fomentant des coups d'états sanglants, administrant toujours avec une poigne de fer leur politique et s'enrichissant souvent au passage.
Si les romains n'avaient pas porté Auguste au pouvoir en lui permettant de s'octroyer le titre d'Empereur et de renier la République, Néron, Caligula n'auraient été que sénateurs, tout au plus...

Comment donc ces tyrans sont-ils parvenus à accéder au pouvoir ? Qui sont-ils, quels ont été leur enfance, leur parcours ? Voilà ce que propose de découvrir Patrick Weber au travers des 78 portraits qu'il dresse. Nous partons donc à la découverte des  tyrans antiques puis  des couronnés, des révolutionnaires, des africains, latinos, asie, les tyrans de Dieu, du désert, les communistes et enfin nous terminons par les tyrans noirs, c'est-à-dire les plus meurtriers.  

Nous passons donc en revue, Commode, Henri VIII, Tseu-Hi, Mobutu, Papa Doc, Marcos, Ben Ali, Pol Pot, Franco, Salazar, Honecker, Mao, Hitler, Kadhafi, Saddam Hussein, etc...

Le rapport entre tous ces gens ? Souvent un père absent, une carrière militaire, une décolonisation, un goût du pouvoir et un narcissisme exacerbé et une cause qu'ils pensent tous être au-dessus de tout.

Portés au pouvoir, ils deviendront tous, sans exception des tyrans, assassinant leurs opposants, interdisant les partis politiques, et trouvant les uns chez les autres, des amis où se réfugier quand les temps se porteront moins clément à leur égard. Si la plupart mourront en se suicidant, en se faisant éxécuter, en se faisant interner en prison, d'autres parviendront à se réfugier dans des contrées limitrophes pour finir paisiblement leur vie. Certains même établiront une dynastie à l'instar des trois Kim de Corée, Kim Il-sung, Kim Jong-il et le dernier en date, Kim Jong-un, qui n'a pas hésité à faire assassiner son oncle devenu trop puissant à ses yeux et donc, une menace possible.  

Un livre très interessant qui donne donc l'occasion de nous apporter un éclairage nouveau, de rentrer dans la vie de ces tyrans de tous bords et d'en apprendre un peu plus sur les origines de leur destin mais aussi de la politique qu'ils ont mis en place et des nombreuses répercussions que celle-ci a pu avoir pour leur peuple respectif.

A lire du même auteur : Vikings

Extrait :

Né en 1925 et fils de colonel, Jorge Rafael Videla marche sur les traces de son père et accomplit un brillant parcours militaire. Il dirige l'académie militaire et est promu général en 1971. Alors que l'Argentine est gouverné par Isabel Perón, qui a succédé à son époux, il devient commandant en chef de l'armée en 1975. Dès lors, le scénario tragiquement classique n'a plus qu'à être joué.

En prenant la tête d'une junte, il s'empare du pouvoir le 24 mars 1976. Contrairement à Perón qui bénéficiait d'une large assise populaire, le pouvoir de Videla ne repose que sur la violence d'Etat commise au nom du prétendu "bien commun". Contrairement au Peronisme, il ne s'agit pas non plus de l'application d'une idéologie de type révolutionnaire mais plutôt d'un programme à la fois nationaliste et présenté comme catholique. C'est la lutte contre toutes les formes d'opposition qui va caractériser le régime de Videla. Tout d'abord, une traque obsessionnelle de tout ce qui peut ressembler de pèrs ou de loin à un rouge, un communiste. Le régime nourrit une haine profonde du communisme mais il poursuit aussi tout ce qui s'apparente à la démocratie, considérée comme une forme de pouvoir dégénérée. La vindicte du régime concerne autant les militants politiques que les syndicalistes, les intellectuels et même les membres du clergé qui n'entrent pas dans la ligne imposée.

Le gouvernement Videla a recours à la torture sur un grande échelle et aussi aux exécutions. Mais ce qui le caractérise surtout, ce sont les disparitions forcées. Des pères, des mères, des fils, des filles disparaissent du jour au lendemain sans que les familles ne reçoivent jamais la moindre nouvelle.

Tags : Le livre noir des tyrans, Patrick Weber, Hitler, Mao, Staline, Castro, Kadhafi, Saddam Hussein, Nasser, Mobutu, Trujillo, Videla, Suharto, Cromwell, Reza II, Pierre le Grand, Caligula, dictateurs, dictature, autocrates, télécharger ebook, telecharger epub, ebooks, avis, critique, téléchargement, ebooks gratuits, epub, mobi, pdf, romans, vikings, série tv

A découvrir

Publié dans Histoire, Documents

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article