Paris, capitale du crime de Frederic Diefenthal

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

Paris, capitale du crime de Frederic Diefenthal

Résumé :

Dans Paris, il n'y a pas de quartiers plus criminels que d'autres, il y a simplement des histoires ou des légendes de sang et de violence qui donnent une aura sombre à certains lieux. Et celles-ci finissent par dessiner la carte imaginaire de nos peurs.

Auteurs : Frederic Diefenthal, Pierre-Henri Moinet
Nombre de pages : 317
Editeur : Michel Lafon
Date de parution : Mai 2013
Prix : 6.90 euros en poche - 12.99 euros  en epub

Avis / Critique :

Autant le dire tout de suite, Fréderic Diefenthal n'a pas du tout signé ce livre, tout au plus a-t-il apporté en guise de contribution, son regard sur les affaires racontées dans Paris, capitale du crime. Alors, oui, c'est le prolongement du documentaire qu'il a présenté sur 13ème rue mais de là, à le mettre en première ligne, il y a qu'un pas qui se nomme tout bonnement marketing.

Maintenant que le faire-valoir est remis à sa juste place, qu'en est-il de l'ouvrage rédigé par Pierre-Henri Moinet ?

Un arrondissement = une affaire retracée. Certaines sont connues. Pas besoin de rappeler aux lecteurs celles retraçants les méfaits de Landru, Guy George, le Dr Petiot, Audry Maupin et Florence Rey, les brigades rouges, toutes sont plus ou moins déjà connues. Par contre, plus intéressantes sont celles portées à notre connaissance et qui ont droit à une mise en valeur. Sous la plume du scénariste, nous découvrons Liabeuf, marginal, rodeur, membre de la tribu des apaches qui regroupent 30 000 individus en 1910. L'homme est condamné par erreur pour proxénitisme et envoyé en prison. Voleur, oui. Souteneur, non. Il va alors se venger. C'est le crime du 4ème arrondissement. En continuant notre route, il faut s'arrêter dans le 7ème et lire l'histoire d'Auguste Vaillant, né dans la patrie de Raimbaud, devenu ouvrier à Paris puis anarchiste. Il dépose une bombe de clous au Palais-Bourbon mais n'est pas Ravachol qui veut. Sa bombe tue de simples citoyens et ne blesse que les députés-bourgeois, sa cible de départ.  Hop, direction l'échaffaud. Ah, voilà maintenant au détour du 8ème, la belle, la Veuve Rouge, la bien-nommée, Gabrielle Bompard. Maitresse adepte de l'asphyxie érotique et qui enverra ad patrès ses amants avant de les dépouiller avec l'aide de son complice. La belle s'exile, tombe amoureuse, revient en France, expie et écope de 20 ans de travaux forcés.  Vous n'en avez pas assez ? Alors, poursuivez votre chemin dans le 19ème, et venez lire l'histoire de Jean-Baptiste Troppmann, alsacien, guillotinée à 20 ans et qui n'a pas hésité pour 500 000 francs à tuer toute la famille de son associé et son associé lui-même. C'est que l'homme n'apportera jamais la somme prévue pour la nouvelle entreprise. Prudent, il laissera l'argent à la maison. De là, l'engrenage infernal se met en route. Il faut faire disparaitre les traces du cadavre, des témoins, des enfants. Bref, tout le monde se retrouve à la campagne, en terre, entre les champs de fleurs et de culture.

D'arrondissement en arrondissement, découvrez donc une histoire, un meurtrier ou une meurtrière. Voyagez dans ces chroniques troubles, parcourez Paris autrement sous la plume de Pierre-Henti Moinet qui possède un vrai talent de conteur. Redécouvrez l'histoire de Casque d'Or, Landru, le Dr Petiot, Mesrine, Luka Magnotta et les autres.

Un regret ? Comme tous les livres du genre, les histoires sont courtes. Donc, pour ceux qui se montreront interessés par tel ou tel récit, il faudra se reporter à des livres plus conséquents.

Extrait :

Bienvenue dans la haute pègre parisienne ! L'histoire des frères Zemmour, surnommés les "Z" par le milieu, c'est un peu l'histoire des Dalton du faubourg Montmartre, ou bien le Parrain en version française. Mieux, plus proche de nous : en version pied-noir. Un parrain, et sa famille qui ne serait pas natifs de la province de Palerme mais de Sétif, dans le Constantinois, en Algérie.

Roland, Théodore, William, Gilbert, Edgard sont tous nés entre 1925 et 1937. Ils rêvent de faire fortune dans le négoce de vin. C'est dans le proxénétisme et les escroqueries en tout genre qu'ils réussiront, jusqu'à en devenir les maitres incontestés.

Roland, l'aîné, débarque clandestinement à Paris, en 1945. Le pays est en reconstruction. Chacun cherche à retrouver ses billes. Entre les filles et la vigne, l'argent du sexe ou l'or rouge, Roland comprend rapidement où est son intérêt, et quel commerce remplira le mieux ses poches. Il est pressé, tant pis pour lui, il mourra vite. A peine deux ans plus tard il est abattu, ouvrant ainsi, droit d'aînesse oblige, la longue série macabre qui va s'abattre sur sa fratrie.

-----------

Vous lisez beaucoup ?
Rendez vos lectures moins onéreuses en profitant des avantages
de la Kindle et d'amazon premium et empruntez des milliers de livres gratuitement.

        A découvrir

 

Tags : Paris capitale du crime, Pierre-Henri Moinet, Fréderic Diefenthal, chroniques judiciaires, brigades rouges, Landru, Guy George, Casque d'or, Dr Petiot, Mesrine, tueurs en série, frères Zemmour, livres ebook, télécharger, livres gratuits, epub, avis, critique, extrait, Paris, polar, téléchargement, télécharger, ebooks gratuits, mobi, pdf

Commenter cet article