Le Huit, de Katherine Neville

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

Le Huit, de Katherine Neville

Résumé :

Provence, 1790. Un " printemps sanglant " s'est abattu sur l'abbaye de Montglane. Les cerisiers en fleur, surpris par le gel, nappent le pays de prophétiques taches rouges. La rumeur gronde que les biens de l'Église seront bientôt confisqués. Talleyrand, le " diable boiteux ", convoiterait même les trésors de Montglane. Alertée, la mère supérieure disperse, à l'aide de ses sœurs, les pièces d'un mystérieux jeu d'échecs, cadeau des Maures au roi Charlemagne...

 

----------------

Auteur : Katherine Neville
Nombre de pages : 960
Editeur : Presses Pocket
Date de parution : Juillet 2004
Prix : 9.10 euros (poche)

---------

Avis / Critique :

Un livre très prenant et une intrigue palpitante qui vous pousse à lire en continu, grâce à une histoire qui se déroule à la fois durant la révolution française où le lecteur cotoiera tour à tour, Marat, Napoléon, Talleyrand, Charlotte Corday, mais aussi le vingtième siècle où il sera plongé au coeur du monde des joueurs d'échecs et des espions.

L'histoire de France est ici un personnage central du roman qui débute avec le mystère entourant le mystérieux objet détenu par Charlemagne.

L'occasion est donc donné au lecteur, de plonger au coeur de secrets, de complots, de devenir spectateur à part entière d'évènements qui ont jalonné l'histoire d'hier et d'aujourd'hui avec au bout, le constat suivant : en définitive, rien n'a changé au cours des siècles. Le désir de pouvoir et d'argent est toujours aussi omniprésent et tout est bon pour arriver à ses fins.

A vous de vous lancer à présent au coeur du Huit afin de découvrir ce qui l'entoure et ce qu'il renferme comme terrible secret.

Une lecture que je recommande vivement pour tous les amoureux de thriller.

Critique faite par Gisela
---------------

 

Extrait :

« Les terres où cette science mystérieuse se développa – où elle fleurit – furent baptisées par les Arabes du nom de la boue noire qui se déposait sur les rives de leurs fleuves porteurs de vie au printemps, la saison où le rite prenait place. Ils les appelèrent « al-Khem », les Terres noires. Et la science secrète fut appelée « al-Khemie », l’Art noir.

— L’alchimie ? s’écria Lily. Vous voulez parler de ce truc qui permet de changer le plomb en or ?

— L’art de la transmutation, oui, acquiesça Minnie avec un étrange sourire. Ils affirmaient pouvoir transformer des métaux de base comme l’étain et le cuivre en métaux précieux, tels que l’argent et l’or – et plus, beaucoup plus encore.

— C’est une blague ? s’indigna Lily. Vous voulez dire qu’on a parcouru des milliers de kilomètres et qu’on s’est attiré tous ces ennuis simplement pour apprendre que le secret de ce jeu d’échecs n’est rien d’autre qu’un fatras de magie bidon inventée par une poignée de prêtres primitifs ?

Quelque chose commençait à voir le jour en moi.

— L’alchimie n’est pas de la magie, murmurai-je, en commençant à ressentir une profonde excitation. Du moins, elle ne l’était pas au départ. C’est un amalgame récent. En fait, elle est à l’origine de la chimie moderne et de la physique. Tous les scientifiques du Moyen Âge l’ont étudiée, et même plus tard. Galilée aida le duc de Toscane et le pape Urbain VIII dans leurs expériences de base. La mère de Johannes Kepler faillit être brûlée vive comme sorcière pour lui avoir enseigné des secrets mystiques…

Minnie m’écoutait en hochant la tête, tandis que je déambulais dans la pièce.

— On raconte qu’Isaac Newton passait plus de temps dans son labo de Cambridge à concocter des produits chimiques qu’à écrire les Principia Mathematica. Paracelse était peut-être un mystique, mais c’est aussi le père de la chimie moderne. En fait, nous utilisons les principes alchimiques qu’il a découverts dans nos installations modernes de fusion et de fractionnement. Vous savez comment ils produisent les matières plastiques, l’asphalte et les fibres synthétiques à partir du pétrole ? Ils fractionnent les molécules, ils les séparent par la chaleur et les catalysent – exactement ce que faisaient les alchimistes des siècles passés qui prétendaient changer le mercure en or. En fait, il n’y a qu’un petit problème…

Tags : Katherine Neville, Le Huit, thriller, le feu sacré, charlemagne, francs-maçons, Aram, livre de poche, télécharger, epub, livres gratuits

 

Vous lisez beaucoup ?
Rendez vos lectures moins onéreuses en profitant des avantages
de la Kindle et d'amazon premium et empruntez des milliers de livres gratuitement.

                        

Publié dans Roman, Thriller, Histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Madalo 12/12/2015 17:54

Long à n'en plus finir! On erre en zigzag de Charlemagne à Boumédienne en passant par Mirabeau, Talleyrand, l'OPEP, Catherine de Russie, Marat, Napoléon et même Khadafi etc... tous personnages de ce roman-fleuve insipide, qui se combattent sans qu'on sache trop pourquoi. Je trouve qu'il manque Nixon, la reine d'Angleterre, la guerre du Vietnam, le pape etc... qui auraient aussi bien meublé ces élucubrations ennuyeuses!