Dracula, de Bram Stoker

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

Dracula, de Bram Stoker

 

Résumé :

Est-il besoin de résumer l'histoire ? Bon, allez, au cas où … À la fin du XIXème siècle, Jonathan Harker, un jeune clerc de notaire, se rend en Transylvanie dans le chateau du comte Dracula, un mystérieux client qui souhaite déménager en Angleterre. Il comprend vite qu'il est le prisonnier du comte et que celui-ci cache un terrible secret ...

 

------------

 

Auteur : Bram Stoker

Nombre de pages : 574
Date de parution : 1897

Prix : gratuit (domaine public)
 

Télécharger le livre (epub)
Télécharger le livre (mobipocket)

 

-------------

 

Avis / Critique :

C'est du lourd : voilà LE classique, voire le point de départ, du mythe du vampire. Ecrit il y a plus d'un siècle, 1000 fois adapté au cinéma, parodié, pastiché, imité et autres, qu'en reste-t-il plus d'un siècle après sa parution ?

Eh bien le centenaire a de beaux restes. Le coup de génie de l'auteur, ce que le roman est une compilation de journaux intimes, lettres, articles de journaux et même transcription d'enregistrement sonores. Du coup on découvre l'histoire en même temps que ses protagonistes et sous différents points de vues. Même si on sait tous que Dracula est un affreux buveur de sang, on frémit sur le sort de Jonathan Harker prisonnier dans le château du comte, on se passionne pour la lutte du docteur Van Helsing et de ses amis contre le Nosferatu, on tremble pour Mme Mina, liée au vampire par une terrible malédiction.

Au delà de la forme, l'histoire brasse des thèmes qui restent d'actualité : la vie après la mort, bien sûr, mais aussi l'immigration – Dracula est roumain - et une certaine forme d'érotisme tout victorien dans la façon qu'a le vampire de s'attaquer aux jeunes femmes.

OK, le style est parfois un peu vieillot mais cela tient peut-être de la traduction, d'ailleurs le traducteur n'est pas cité, c'est un signe. Autre reproche : le style dans lequel sont écrits les extraits de journaux n'est pas très réaliste. Qui mettrait des dialogues complets dans son journal intime ?

Malgré ces remarques mineures, c'est bien un roman majeur qui se lit avec énormément de plaisir.

 

Critique faite par Erik V.

 

-----------

Extrait :

 

Devant moi, se tenait un grand vieillard, rasé de frais, si l'on excepte la longue moustache blanche, et vêtu de noir des pieds à la tête, complètement de noir, sans la moindre tache de couleur nulle part. Il tenait à la main une ancienne lampe d'argent dont la flamme brûlait sans être abritée d'aucun verre, vacillant dans le courant d'air et projetant de longues ombres tremblotantes autour d'elle. D'un geste poli de la main droite, l'homme me pria d'entrer, et me dit en un anglais excellent mais sur un ton bizarre :
- Soyez le bienvenu chez moi ! Entrez de votre plein gré !
Il n'avança pas d'un pas vers moi, il restait là, semblable à une statue, comme si le premier geste qu'il avait eu pour m'accueillir l'avait pétrifié. Pourtant, à peine avais-je franchi le seuil qu'il vint vers moi, se précipitant presque, et de sa main tendue saisit la mienne avec une force qui me fit frémir de douleur — d'autant plus que cette main était aussi froide que de la glace ; elle ressemblait davantage à la main d'un mort qu'à celle d'un vivant. Il répéta :
- Soyez le bienvenu chez moi ! Entrez de votre plein gré, entrez sans crainte et laissez ici un peu du bonheur que vous apportez ! La force de sa poignée de main, en outre, me rappelait à tel point celle du cocher dont, à aucun moment, je n'avais vu le visage, que je me demandai alors si ce n'était pas encore au cocher que j'étais en train de parler. Je voulus m'en assurer :
- Le comte Dracula ? fis-je.
S'inclinant courtoisement, il répondit :
- Oui, c'est moi le comte Dracula, et je vous souhaite la bienvenue dans ma maison, monsieur Harker. Entrez, entrez. La nuit est froide ; vous avez certainement besoin de vous reposer, et aussi de manger quelque chose...
Tout en parlant, il posa la lampe sur une console fixée au mur et, descendant le seuil, il alla prendre mes bagages ; avant que j'eusse pu l'en prévenir, il les avait mis dans le corridor. J'ouvris la bouche pour protester, mais aussitôt, il m'imposa silence :
« Non, monsieur, vous êtes mon invité. Il est tard, tous mes domestiques sont couchés. Permettez-moi de vous conduire moi-même à votre appartement.
Il insista, voulant à tout prix porter mes valises ; il traversa le corridor, prit un grand escalier en colimaçon, puis un autre couloir, sur le pavé duquel chacun de nos pas résonnait longuement. Arrivé au bout, il poussa une lourde porte, et je fus tout aise de me trouver dans une chambre bien éclairée où la table était dressée pour le souper et où un grand feu de bois flamboyait dans l'imposante cheminée.
Le comte s'arrêta, déposa mes bagages, ferma la porte et, traversant la chambre, se dirigea vers une autre porte qui ouvrait sur une petite pièce octogonale éclairée par une seule lampe ; je n'y vis aucune fenêtre. Passant par cette pièce, mon hôte alla vers une autre porte encore, la poussa, et m'invita d'un geste à franchir ce nouveau seuil. Ah ! L'agréable spectacle ! C'était une vaste chambre à coucher, bien éclairée et chauffée, elle aussi, par un grand feu de bois. Visiblement, on venait de l'allumer, mais il ronflait déjà dans la haute cheminée. Ce fut encore le comte lui-même qui apporta mes valises dans cette chambre, puis il se retira et me dit au moment de refermer la porte :
- Vous désirez certainement, après ce voyage, vous reposer un peu et changer de vêtements. J'espère que vous trouverez ici tout ce dont vous avez besoin. Lorsque vous serez prêt, revenez dans l'autre chambre. Votre souper vous y attend.

 

A lire aussi sur le site : L'historienne et Drakula - Anno Dracula - Le dossier Holmes Dracula -

Tags : Bram Stoker, Dracula, Comte Dracula, Van Helsing, livres gratuits, romans gratuits, télécharger, epub, mobi, domaine public, horreur, roman, vampires, vampires diairies

 

Vous lisez beaucoup ?
Rendez vos lectures moins onéreuses en profitant des avantages
de la Kindle et d'amazon premium et empruntez des milliers de livres gratuitement.

 

         

 

Publié dans Roman, Fantastique-Horreur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article