L'écrivain Edouard Louis dans la tourmente judiciaire

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

L'écrivain Edouard Louis dans la tourmente judiciaire

L'auteur de "En finir avec Eddy Bellegueule", plebiscité par les critiques littéraires se retrouve malgré lui, avec son nouvel opus "Histoire de la violence" au coeur d'une bataille judiciaire.

Le motif ? Atteinte pour présomption d'innocence et à la vie privée.

Le contexte ? Dans son livre "Histoire de la violence", Edouard Louis parle d'un certain Reda D. présumé coupable de viol sur sa personne un soir de réveillon 2012, après l'avoir rencontré au détour de la place de la République.

L'homme lui vole son portable et le contraint à des rapports sous la menace d'une arme. 

Oui, mais voilà, un écrivain peut-il raconter son malheur dans un livre et mettre en partie, livrer des renseignements sur son assaillant, à la vue et au su de tout le monde alors que l'affaire est toujours en cours d'instruction et que l'incarcéré n'a pas été jugé pour les faits ? 

A rappeler qu'au moment de la sortie du livre, l'assaillant en question n'évait pas été retrouvé.

L'homme, incarcéré à ce jour et en attente de son procès réclame à l'écrivain et à sa maison d'édition "Le Seuil", 50 000 euros et la rédaction d'un encart dans chaque exemplaire du livre, sur sa présomption d'innocence.

Réponse le 18 mars prochain au tribunal de grande instance de Paris.

 

------

 

Résumé du livre "Histoire de la violence"

"J'ai rencontré Reda le soir de Noël 2012, alors que je rentrais chez moi après un repas avec des amis, vers quatre heures du matin. Il m'a abordé dans la rue et j'ai fini par lui proposer de monter dans mon studio. Ensuite, il m'a raconté l'histoire de son enfance et celle de l'arrivée de son père en France, son père qui avait fui l'Algérie. Vers six heures du matin, il a pris plusieurs de mes affaires, il a sorti un revolver et il a dit qu'il allait me tuer. Il m'a insulté, frappé, violé. Le lendemain les démarches médicales, policières et judiciaires ont commencé, qui, plus qu'elles ne réparent la violence, la prolongent et l'aggravent." Ce livre retrace l'histoire de cette nuit et des jours suivants. Construit comme un huis clos, il tient son originalité de la puissance de son sujet, et de sa construction formelle. En effet, plus tard, Edouard se confie à sa soeur, qui décrit à son tour les faits à son mari. Edouard l'entend par une porte entrouverte. Les deux récits s'entremêlent dans une spectaculaire opposition de langages, offrant des points de vue différents sur ce qui s'est passé cette nuit-là, sur ce qui peut permettre de comprendre les dynamiques de l'agression et du traumatisme. Ils évoquent l'enfance d'Edouard, mais aussi celle de Reda et de son père, les effets de l'émigration, du racisme, de la misère. Et posent des questions sur les mécanismes judiciaires auxquels les victimes sont confrontées ou encore sur le rôle de l'amitié. Ce livre propose une histoire de la violence, de ses origines, ses raisons et ses causes.

 

--------

Tags : Eddy belle gueule, histoire de la violence, Édouard Louis, affaire Reda D., affaire judiciaire, actualité, actualités, télécharger, romans gratuits, epub, pdf, mobi

 

Publié dans AUTEURS

Commenter cet article