Le Nazi et le psychiatre, de Jack El-Hai

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

Le Nazi et le psychiatre, de Jack El-Hai

 

Résumé :

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, les hauts responsables nazis sont jugés à Nuremberg. Les Alliés veulent un procès exemplaire. Avant de passer en jugement, chaque prévenu doit être préalablement déclaré sain d'esprit et responsable de ses actes.

Douglas Kelley, un jeune psychiatre américain, a carte blanche pour étudier le profil psychologique de Hermann Göring et d'autres chefs nazis. Il leur fait passer une batterie de tests et s'entretient avec eux pendant des heures. Göring le fascine, au point qu'il poussera son étude au-delà de sa mission initiale. En voulant s'approcher trop près de la bête sa vie bascule.
 

--------

Auteur : Jack El-Hai
Nombre de pages : 380
Edition : Les Arênes
Collection : Histoire
Date de parution : Novembre 2013
Prix : 10.99 euros (broché) - 11.99 epub

-------

Avis / Critique :

 

Douglas Kelley est psychiatre, violent avec sa famille, alcoolique. L'était-il avant de rencontrer Göring ou l'est-il devenu à son contact, au contact des Nazis, de toutes ces névroses ?
Issu d'un clan, les McGlashan, son patriarche, homme au tempérament de feu, tour à tour avocat, collectionneur, politique, insufflera à son petit-fils, Douglas, le besoin d'aller toujours plus loin en se situant au-dessus de la mêlée, jusqu'à finalement  menacer de basculer à son tour de l'autre côté du miroir. 

Douglas, devenu psychiatre pour l'armée rencontrera en prison, Herman Göring et les autres grands dignitaires nazis. Il les suivra tout du long de leur détention, jusqu'à leur procès à Nuremberg, en 1945.

Herman Göring, est héros de la guerre 14-18, émule d'Hitler, dauphin de celui-ci. Il réussit à sauver sa vie au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale en se rendant à l'armée américaine. Celui qui fut Feldsmarschall du IIIème Reich, est obèse, drogué (il prend plus de 100 pilules par jour) mais toujours aussi roublard, narcissique et manipulateur. A son arrestation, les Américains retrouvent sur lui, de nombreux bijoux, volés aux familles de pays conquis.

C'est la rencontre entre ce psychiatre américain et Göring que nous raconte en partie Jack El-Hai. En partie seulement, car on découvre plus que Göring, les lieux où se trouvent emprisonnés les officiers allemands, leur condition de réclusion dans une prison menée de main de fer par le colonel Andrus, mais aussi comment Douglas Kelley mène ses entretiens. Qu'ils s'appellent Ribbentrop, Streicher, de Frick, tous lui parlent et avec volubilité de leurs coréligionnaires, de leur vie, de leur peur, du Reich. Afin de mieux les comprendre et ne pas se laisser duper par leurs egos surdimensionnés, Kelley, consigne chacune de leur réflexion, note leurs mimiques, lit leur courrier, visionne les anciennes actualités nazis, épluche leurs discours, leurs livres et cherche à comprendre, avant Milgram et son expérience, comment ces hommes ont pu devenir de tels monstres.

Il y a donc Göring, le mégalomane narcissique, insensible à la douleur de ses congénères humains mais adorateurs des animaux qu'il chasse, pourtant. Roublard, blagueur, même emprisonné, il a conscience de son rang.
Rudolph Hess, qui pensait sauver le Reich en se rendant en Angleterre, parlementer avec le roi George VI, et victime d'amnésies de défense. 
Ribbentrop, individu geignard qui souffre de migraines chroniques.
Ley, le juif renégat (anciennement Lévy), bégayant, dur, impulsif, aux lésions cérébrales qui lui faisaient perdre la notion du jugement, et détesté de tous le monde.  
Hans Frank, personnage froid et austère, qui se convertit au catholicisme en cellule, responsable de plusieurs millions de morts en Pologne dont il avait la charge en tant que gouverneur.
Baldur Von Schirach, dirigeant des jeunesses hitlériennes, poète à ses heures perdus...

Et les autres.

Ces Nazis sont pour Kelley des données scientifiques, des objets de collection, à l'instar des papillons que son grand-père collectait autrefois. Des objets qui vont dépeindre ou du moins révéler une certaine partie de son être intime. En les quittant, il retourne aux Etats-Unis. Là, il poursuit une brillante carrière, mais son égocentrisme grandit lui aussi avec le temps...

Jack El-Hai nous narre donc l'histoire de celui qui fut l'un des protagonistes du procès de Nuremberg, le docteur Douglas Kelley. A travers ses écrits, on découvre comment les dignitaires nazis emprisonnés ont vécu leur capture, et comment leur procès a influencé cet homme dans sa vie, au point que son intérêt pour les criminels prit le pas sur tout le reste. Il nous permet également de voir à quel point ces êtres, embrigadés dans une idéologie funeste ont été capables d'abominations au-delà de l'envisageable.

De nombreux psychologues l'auront montré, à l'instar de Gustave le Bon avec sa "Psychologie des foules" ou plus tard, Zimbardo et Milgram, que l'homme, influencé, mené dans un mouvement, une masse, est apte à commettre les plus vils forfaits à contrario de ses sentiments de départ quand lui est donné une once de pouvoir, un sentiment de puissance, voire de toute puissance. La morale disparait alors totalement. L'influence, l'appartenance, prend le pas. Se croire au-dessus de la mêlée inhibe le reste.

Un livre plein de réflexion sur la Seconde Guerre Mondiale mais aussi sur l'âme humaine. Un livre sur un psychiatre finalement gagné par la folie à son tour.

Bien raconté, il est à noté cependant que le titre ne correspond pas entièrement à ce que l'on peut trouver à l'intérieur de ces pages car Göring n'est qu'un des éléments approchés, mais sans doute était-il plus accrocheur que "La descente aux enfers d'un psy chez les Nazis".

Très facile d'approche, une bonne lecture.

Extrait :

Kelley, de son côté, commence à appréhender plus clairement la hiérarchie sociale et politique de ses "patients". Il a l'impression d'avoir affaire aux différents directeurs d'une grande entreprise, orphelins de leur PDG unanimement regretté, un certain Adolf Hitler. Une sorte de clique qualifiée par Kelley de "groupe cerveau", composée, autrement dit, des individus qui avaient façonné l'idéologie et la politique nazies. Il y a parmi eux des "commerciaux" - Baldur Von Schirach, Franz Von Papen, Konstantin Von Neurath, et Joachim Von Ribbentrop - Chargés de vendre à la planète les idées de Hitler. Les exécutants militaires et administratifs, parmi lesquels Ernst Kaltenbrunner, Wilhem Keitel, Alfred Jodl, Erich Raeder et Karl Donitz, s'occupaient de mobiliser bataillons et armements pour réaliser les transactions programmés.
La société IIIe Reich et associés employait enfin également, en guise de soutien discret mais efficace, des juristes et des bureaucrates. Une fois réunis, les leaders nazis capturés composaient le "conseil d'administration" de leur régime vaincu, un groupe décisionnaire qui dirigea une nation mais dont les membres ne se fréquentaient que très peu.
 

A la différence d'un conseil d'administration ordinaire, toutefois, celui-ci a à son actif rien de moins que le déclenchement d'une guerre mondiale de six ans. Avec un incomparable cynisme, il a piétiné les traités et les accords internationaux, anéanti d'innombrables communautés humaines innocentes, asservi des millions d'êtres humains et parqué plusieurs millions d'autres dans des camps conçus en vue de leur assassinat clinique. Ce conseil d'administration a légalisé le racisme et la terreur. Comment ces hommes sont-ils devenus des criminels ? Ont-ils saisi une occasion qui aurait pu tenter nombre d'entres nous ? Sont-ils nés porteurs de tendances maléfiques ? Partagent-ils certains troubles psychiatriques (une sorte "d'esprit nazi") qui pourraient expliquer leur comportement ? Kelley, au moins, a pris la mesure de sa propre situation : il sait qu'avoir ainsi accès à cette clique regroupant quelques-uns des pires criminels du siècle peut non seulement lui livrer de précieuses réponses scientifiques, mais aussi lui valoir la célébrité.

 

-----

------

Tags : Adolf Hitler, Herman Göring, Rudolph Hess, IIIe Reich, Nazis, Shoah, Procès de Nuremberg, Jack El-Hai, Le Nazi et le psychiatre, Douglas Kelley, profil psychologique, livre, roman, epub, pdf, mobi, télécharger, gratuit, psychiatrie, seconde guerre mondiale

Vous lisez beaucoup ?
Rendez vos lectures moins onéreuses en profitant des avantages
de la Kindle et d'amazon premium et empruntez des milliers de livres gratuitement.

     

 

Publié dans Histoire, Documents, Psychologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article