Ces écrivains qui nous ont quitté depuis janvier 2016

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE


 

 Emmanuel Darley
Né en 1963 à Paris et décédé au mois de janvier est un écrivain et dramaturge français, qui voyagea beaucoup. Il est l'auteur entre autres de "Des petits garçons" (POL, 1993) ; Un Gâchis (Verdier, 1997); "Un des malheurs" (Verdier, 2003) Prix Charles-Brisset ; "Le Bonheur" (Actes Sud, 2007). C'était aussi un auteur de pièces de théâtre.

Tahsin Yücel
Ecrivain turc, né en 1933 à Elbistan et décédé en janvier. Il traduisit plus de 80 ouvrages de langue française en turc et a introduit la sémiotique en Turquie. Il est l'auteur, entre autres de : "La Moustache" (Actes Sud, 2009) ; "Vatandas" (Editions du Rocher, 2004) ; "Les 5 derniers jours du prophète" (Editions du Rocher, 2006)

 

Edmonde Charles-Roux
Femme de lettres française, récompensée par le Prix Goncourt en 1966 pour son roman "Oublier Palerme", elle est née en 1920 à Neuilly-sur-seine et est décédée le 20 janvier. Elle a présidée l'Académie Goncourt de 2002 à 2014, fut la femme du politicien Gaston Deferre. Résistante, elle fut au sortir de la guerre, journaliste et publia "Une enfance sicilienne" ; "Isabelle du désert" ; "le temps Chanel" sur Coco Chanel.

 

Pierre Desruisseaux
Ecrivain et poète canadien, né à Sherbroke en 1945 et décédé le 18 janvier.
Il a été directeur de la revue "Moebius", co-fondateur des Editions Tryptique et a été de 2009 à 2011, le poète officiel du Parlement Canadien.
Il est l'auteur de : "Croyances et pratiques populaires au Canada français" (Editions du Jour, 1973) ; "Magie et sorcellerie populaires au Québec" (Edition Tryptique, 1976) ; "Dictionnaire des croyances et des superstitions" (Edition Tryptique, 1989)

 

Michel Tournier
Couronné par le prix Goncourt en 1970, auteur du "Roi des Aulnes", Michel Tournier est né le 19 décembre 1924 à Paris et s'est éteint le 18 janvier. Philosophe de formation, on le connait comme chroniqueur de radio puis de télévision. On lui doit également "Météores" (1975) ; "La Goutte d'or" (1985) ; "Gilles et Jeanne" (1983).

 

Aristide von Bienefeldt
Ecrivain néerlandais né en 1964, auteur de "Confessions d'un fils aîné" (2002) ; "Un jeune homme bien élevé" (2003) ; "L'anniversaire de Walter" (2007) ; "La sœur qui n'était pas Anna Magnani" (2010)

 

Gunnel Vallquist
Née en juin 1918 à Stockholm, est une écrivaine suédoise, membre de l'Académie Suédoise. Elle a traduit "A la recherche du temps perdu" de Proust et est l'auteur de plusieurs romans non traduits en France.

 

George Jonas
Ecrivain et journaliste canadien né à Budapest en 1935 et décédé le 10 janvier à Toronto. Il est l'auteur de "Crocodiles in the Bathtub" (1987) ; "The Happy Hungry Man" (1970) ; "A Passion Observed: A True Story of a Motorcycle Racer" (1989).

 

Louise Rennison
Ecrivain et comédienne anglaise, née en 1951 à Leeds et décédée le 29 février. Elle est l'auteur de la série "Le journal intime de Georgia Nicolson", mais on connaît aussi d'elle "Un gus vaut mieux que deux tu l'auras" ; "Escale au Pays du Nougat en Folie".

 

Liliane Wouters
Est une poétesse belge, née en 1930 à Ixelle et décédée le 28 février. Elle était membre de l'Académie royale de langue et littérature française" ainsi que de l'Académie européenne de Poésie. Elle a remporté plusieurs prix dont le prix "Renée Vivien" en 1955, pour "La marche forcée". Elle a également remporté le Prix Goncourt de la poésie, le prix Guillaume-Appolinaire, le prix Montaigne. Elle a écrit plus de 20 ouvrages de poésie, dont : "Journal du scribe" (1990) ; "Le Livre du Soufi" (2009). Elle est également l'auteur de plusieurs pièces de théâtre.

 

Imre Kertész
Ecrivain Hongrois, né à Budapest le 29 novembre 1931 et mort le 31 mars 2016. Il fut lauréat du prix Nobel de littérature en 2002. Après être sorti vivant, enfant, des camps de concentration, il débute sa carrière comme journaliste, puis travaille dans une usine avant d'intégrer le ministère de l'industrie dont il sera liciencié. Dès lors, il se consacre à l'écriture et la traduction. Il traduira les oeuvres de Freud, Nietzsche, Roth, Canetti. C'est avec la réédition de son ouvrage "Etre sans destin" en 1985, qu'il rencontrera le succès dans son pays. En 2003, il est élu à l'Académie des arts de Berlin.
Parmi ses oeuvres, on compte :
"Le Drapeau anglais" (2005) ; "L'Holocauste comme culture" (2009) ; "L’Ultime Auberge" (2015).

  Alain Decaux (voir ici)
 

Jim Harrison
Auteur américain, né le 17 décembre 1937 et décédé le 26 mars 2016 en Arizona.
Il est publié dans 23 pays et est connu pour son scénario du film "Woolf" avec Jack Nicholson, "Légendes d'Automne" avec Brad Pitt, pour ses poésies, dont "Théorie et Pratique des rivières" ; "L'Éclipse de lune de Davenport" (1998) et ses romans "Un bon jour pour mourir" (1985) ; "Une odyssée américaine" (2009) ; "Péchés capitaux" (2015)

 

Georges Tarabichi
Auteur, penseur et essayiste Syrien, né en 1939. Il commença sa vie professionnelle comme directeur de radio à Damas, puis de revues. Il traduisa Simone de Beauvoir en arabe, Freud, Hegel, Sartre. Il publia 5 tomes sur la philosophie arabe et des livres comme : " Le marxisme et l'idéologie" (1971) - "La littérature, de l'intérieur" (1978) - "Les rapprochements de l'inconscient dans le roman arabe" (1994) - "De l'islam du Coran à l'islam du hadith" (2010).

 

Anita Brookner
Ecrivaine anglaise née à Londres en 1928 et décédée le 10 mars. Elle a obtenu le Booker Prize en 1984 pour "Hôtel du lac". Dans ses livres, elle décrit des personnages qui ont râté leur vie. Elle fut la 1ère femme à occuper la chaire Slade à l'Université de Cambridge.
On lui doit : "Les visiteurs de l'été" ; "Lewis Precy" ; "L'automne de Monsieur Bland".

 

Chen Zhongshi
Auteur chinois, né en 1942 dans la province de Xi'an en Chine, décédé le 29 avril 2016. Auteur de "Au pays du Cerf Blanc". Il a remporté le Prix Mao de littérature en 1997.

 

Martin Gray
Ecrivain franco-américain connu mondialement pour son livre "Au nom de tous les miens" (1971) dont une adaptation télévisée fut tirée. Né en 1922, il fut durant la seconde guerre mondiale, déporté à Treblinka, il parvient à s'enfuir et rejoindre les troupes russes. Avec elles, il rentre à Berlin, le 30 avril 1945. En 1970, il perd son épouse et ses 4 enfants dans un incendie. L'écriture sera alors pour lui une thérapie, l'empêchant de se suicider.
Martin Gray a été le président de l'Arche de la Défense de Paris de 1989 à 2001. En plus de son livre phare, il écrivit aussi : "J'écris aux hommes de demain" (83) - "La Maison humaine" (84) - "Au nom de tous les hommes" (2004).

 

Jacques Perry
Né à Neuilly-sur-Seine, en 1921 et mort le 21 avril 2016 est un auteur prolifique de 31 romans qui a remporté le prix Renaudot en 1952, pour "L'amour de rien", le prix des Libraires, pour "Vie d'un païen" en 1966, et le prix Inter, pour "Le Ravenala ou l'arbre du voyageur". Son dernier roman "Nô", reste à paraître cette année.

 

Alexander Kanengoni
Ecrivain et journaliste Zimbabwéen, né en 1951, qui a participé à la guerre d'indépendance. Il fut l'auteur de "Effortless Tears" (1993), "Echoing Silences" (1988) et "When the Rainbird Cries" (1988)

 

Lars Gustarfsson
Ecrivain suédois né en1936 et mort le 3 avril à Stockholm. Il fut professeur à l'université du d'Austin, au Texas et élu membre de l'Académie des Arts de Berlin. On lui doit "La Mort d'un apiculteur" (1978), "Les Trois Tours de Bernard Foy" (1986), "La Coiffeuse" (2004)

 

Jenny Diski
Romancière anglaise, née à Londres en 1947. Elle est l'auteure de nombreux romans non traduits en français. Parmi ceux, on compte : "Apology for the Woman Writing " (2008) ; "Monkey's Uncle" (1994)

 

Elie-Charles Flamand
Poète né en 1928 à Lyon. Il écrivit pour de nombreuses revues, fut l'ami de Jack Kerouac, qu'il aida pour ses recherches généalogiques sur sa famille bretonne. Il fut aussi l'ami de Sydney Bechet, et Louis Amstrong, car, comme eux, passionné de jazz. En 2011 lui est remis le prix Delmas de l'Académie Française. Parmi ses publications, on lui doit : "Amphisbène" (1966), "Jouvence d’un soleil terminal" (1979), "Le troisième souffle" (2010)

 

Bernard Simonay
Auteur français de fantastique, policier, science-fiction, né en 1951 à Paris, Bernard Simonay marqua la littérature avec ses nombreux ouvrages inspirés en partie par HG Wells, Jules Verne. Le succès de son premier roman "Phénix" (1986) lui valut de recevoir les prix Cosmos 2000 et Julia Verlanger en 1987.
Parmi ses oeuvres, on compte : "La malédiction de la licorne" (1990) ; "Le crépuscule des Géants" (1996) ; "La prophétie des Glaces " (2009) (voir la critique sur ce site) ; "La lande maudite " (2006).

 

Austin Clarke
Ecrivain né à la Barbade en 1934 et décédé à Toronto. Il a obtenu le Prix Giller en 2002 et le Prix du Commonwealth. Ses oeuvres ne sont pas traduites en français. Parmi celles-ci, on peut trouver : "The Prime Minister" (1977) ; "The Polished Hoe" (2002)

   

Pierre Bachet
Professeur des universités, son oeuvre est souvent autobiographique. Il est né à Paris en 1937 et a signé les ouvrages : "L'Amour dans le temps" (2005) ; "Le Voyageur d'Occident" (1983)
Il remporta le prix Roger Caillois en 2011 et fut l'un des journalistes de la Quinzaine littéraire.

 

Loïs Duncan
Romancière de polars jeunesse et journaliste, plusieurs de ses livres furent adaptés à l'écran. Elle est née en 1934 à Philadelphie et on lui doit : "I Know What You Did Last Summer" (1973), qui fut adapté au cinéma sous le titre "Souviens-toi l'été dernier" ; "Summer of Fear" (1976) adapté sous le titre "L'été de la peur" ; "Killing Mr. Griffin" (1978) adapté sous le titre "Prise d'otage sanglante".

 

Antti Hyry
Ecrivain finlandais qui remporta dans son pays de très nombreux prix. Non traduit en France, il est l'auteur de : "Isä ja poika" (1971) ; "Aitta" (1999) ; "Maatuuli" (1980)

 

Pierre Moustiers
Ecrivain français né à La Seyne-sur-Mer en 1924 et mort le 6 juin 2016.
Il fut récompensé par les prix Chateaubriand, de l'Académie française, de la Maison de la Presse, Prix des libraires, pour ses oeuves parmi lesquelles on peut trouver "Le Journal d’un geôlier" (1957) ; "Hervé Bazin ou le romancier en mouvement" (1973) ; "Un aristocrate à la lanterne" (1986) ; "Un crime de notre temps" (1976).

 

Gilles-Maurice Dumoulin
Ecrivain français de science-fiction et de policier, né en 1924 au Havre. Il écrivit de nombreux romans parus dans la collection "Anticipation" de l'éditeur Fleuve Noir. Il adoptera plusieurs pseudonymes dont celui de Vic St-Val qui sera également celui de son personnage principal de la série du même nom et pour lequel, il publia 102 numéros.

 

Maurice Pons
Ecrivain et essayiste français, né à Strasbourg en 1925. Il publiera sa première nouvelle en 1951 chez Julliard ("Métrobate"). En plus d'être écrivain, il sera également comédien, journaliste, et éditeur.
On lui doit : "Le Cordonnier Aristote" (1958) ; "La Psychiatrie à visage ouvert" (1979) ; "La Dormeuse" (2001)

 

Maurice G.Dantec
Ecrivain français naturalisé canadien, subversif et post-apocalytique, né en 1959 à Grenoble. Il s'est surtout fait connaitre dans les années 90 avec des polars et des romans de SF et a fondé le groupe de rock, Artefact. Ses prises de position extrème lui ont valu de nombreux déboires.
Il est surtout connu pour les sagas: "Les racines du mal" pour lequel il remporte le Grand Prix de l'Imaginaire (1996) ; "Villa Vortex" ; "Métacortex" ; "Cosmos Incorporated"; "Satellite Sisters".

 

Benoite Groult
Journaliste, romancière et féministe française, née en 1920 à Paris. Son début de carrière commence par l'enseignement au lycée Bossuet puis fera de la radio à la libération avant de contribuer à plusieurs publications telles que la revue "Elle". Elle épousera Georges de Caunes avec lequel elle aura deux filles. De 1984 à 1986, elle fait partie de la commission pour la féminisation des noms de métiers, puis en 1982, sera juge du prix Femina. Elle publiera en 1986, la déclaration complète des droits de la Femme et de la citoyenne, par Olympe de Gouges.
On lui doit, notamment : "Le féminin pluriel" (1965) - "Le féminisme au masculin" (1977) - "Ainsi soit Olympe de Gouges" (2013) - "Cette mâle assurance" (1994)

 

 

Vous lisez beaucoup ?
Rendez vos lectures moins onéreuses en profitant des avantages
de la Kindle et d'amazon premium et empruntez des milliers de livres gratuitement.
   

Publié dans AUTEURS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article