Freud, lettres à ses enfants

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

Freud, lettres à ses enfants

Résumé : Cette correspondance inédite (1907-1939) de Sigmund Freud (1856-1939) est appelée à compter. Elle nous permet de découvrir quel père a été l'inventeur de la psychanalyse et de mesurer l'homme à sa théorie et à sa pratique. Freud écrit à ses enfants - Mathilde, Martin, Olivier, Ernst et Sophie - et à ses petits enfants. Très occupé, l'homme n'était pas ce qu'on appelle un père au quotidien, mais il avait un principe : dans l'urgence, les enfants pouvaient se tourner vers lui et solliciter son aide.

-----

Auteurs : Sigmund Freud, Ingeborg Meyer-Palmedo
Nombre de pages : 608
Edition : Editions Aubier
Collection : Psychanalyse
Date de parution :13 octobre 2012
Prix : 27€ (broché) - 19.99€ (epub, mobi)

Avis / Critique :

Ingeborg Meyer-Palmedo a décidé de réunir dans ce livre la correspondance que Freud a échangée avec ses enfants durant une période qui s'écoule de la Première Guerre Mondiale jusqu'à sa mort. C'est un Freud autre que celui que nous connaissons qui nous est livré. Un Freud, père de famille, proche de ses enfants adultes, qui veille à leurs besoins financiers en les aidant tout au long de leur vie. C'est un Freud prévenant envers sa fille Martha (Mathilde) à qui il distille ses conseils pour le choix de son prétendant, mais tout en lui laissant la décision finale. C'est un père qui a peur pour son fils Martin, parti à la guerre. Un Martin casse-cou qui lui fait des frayeurs. Un Martin écrasé par l'ombre de son père et qui ne parviendra jamais, à Londres, à s'émanciper de celui-ci et à avoir la carrière qu'il souhaitait.

Ce sont aussi, les relents d'antisémitisme qui se dessinent, à travers la période de guerre de Martin où l'un de ses officiers supérieurs et l'un de ses camarades le tancent quotidiennement. C'est la privation durant ces années, chez les Freud où un seul analysé poursuit sa cure alors que les autres ont été, ou  mobilisés, ou sont retournés chez eux.

C'est aussi l'échange de  lettres entre Ernst, le fils qui a le mieux réussi des trois, et son père. Ernst qui voulait devenir peintre et qui, sera finalement architecte. Ernst à qui tout réussi et dont les fils auront une belle carrière : Lucian deviendra peintre, Clement, sera anobli. Seul Stephen aura plus de mal à s'établir dans la vie et se contentera du commerce.
C'est également la douleur d'un père à la mort de sa fille Sophie et de son petit-fils. C'est un grand-père tendre envers ses petits-enfants.
Ces lettres nous éclairent donc sur la vie familiale de Freud et à travers elles, la société de l'époque, les débuts de la psychanalyse, les déboires familiaux et les réussites. Le tout est agrémenté de photos.

Un livre intéressant, mais pas forcément indispensable. Ce ne sont que des lettres, et même si l'auteur accompagne celles-ci d'informations, au bout d'un certain moment, c'est, il faut bien le dire, un peu rébarbatif.

Extrait :

Mon cher [theurer] Max

C'est une jeune dame qui va emporter cette lettre à Berlin et la poster de là-bas pour Hambourg. J'ai l'impression que je n'en ai jamais écrit une qui soit plus superfétatoire. Tu sais combien grande est notre douleur ; nous savons la peine qui doit être la tienne ; je ne fais aucune tentative pour te consoler, de même que tu ne peux rien pour nous. Tu es peut-être d'avis que je ne saurais pas ce que cela signifie que de perdre une femme aimée et la mère de ses enfants, parce que cela m'a été épargné. Tu as raison, mais, à rebours, l'amère blessure de survivre à une jeune enfant florissante, en étant soi-même si avancé dans la vie et si proche de la mort, ne peut que t'être étrangère et inconcevable. Que ce malheur ne change rien à mes sentiments pour toi, que tu restes notre fils, aussi longtemps que tu voudras le rester, je n'ai pas non plus besoin de te le dire ; c'est la suite évidente de la relation que nous avons eue jusqu'ici. À quelle fin écris-je donc ? Je crois seulement parce que nous ne sommes pas ensemble et qu'en cette misérable époque d'emprisonnement nous ne pouvons pas aller l'un chez l'autre, de sorte que je ne peux te dire les choses que je répète à l'adresse de sa mère et de ses frères et sœurs : à savoir que c'est un acte du destin absurde et brutal qui nous a ravi notre Sophie, quelque chose face à quoi on ne peut ni accuser ni ruminer, mais incliner la tête sous le coup, pauvre être humain sans recours avec lequel jouent des puissances supérieures. Qu'il suffise qu'elle ait été heureuse tant qu'elle a vécu avec toi, malgré la difficulté des temps qui ont coïncidé avec votre court mariage de 7 ans ; et elle fut heureuse grâce à toi.

Maman est complètement abattue ; elle veut, dès que ce sera possible, la date la plus proche serait le 29, venir chez toi et te demander quelles sont tes intentions à court terme avec les enfants et le ménage. Je préférerais que Math et Robert voyagent à sa place, car j'ai peu confiance dans les forces 

de maman. Math est avisée et chaleureuse, Robert, malgré son côté abrupt et son égoïsme manifeste, est un brave gars, et il est en ce moment très ému. Je me réjouis aussi qu'Oli et ensuite Ernst aient pu être auprès de toi, surtout qu'en automne nous ayons fait chez vous un séjour si chaleureux.

Embrasse les deux pauvres gamins à la place de leur grand-père, tiens-toi debout et reçois mes très cordiales salutations.

Papa.

Tags : Sigmund Freud, Lettres à ses enfants, lettres a ses enfants, Ingeborg Meyer-Palmedo, psychanalyse, avis, critique, téléchargement, télécharger, biographie, Freud, Anna Freud, Lucian Freud, Clement Freud, télécharger ebooks, télécharger epub, mobi, pdf, livres gratuits, documents, document, livre occasion, livres occasion, achat livres, livres numérique, livres numérique, livre en ligne, livres en ligne, ebook gratuit français, ebooks français, télécharger des livres gratuits, commander des livres, nouveauté livres, nouveauté livres, site de livres, site de livre, livres récents, livres récents, livres gratuits pour liseuse, bibliothèque numérique, livres de poche, livre de poche, boutique de livres, livres pas cher, meilleures ventes de livres, livres audio, tous les livres, livres achat en ligne,actualité du livre, roman sentimentaux, meilleurs romans policiers, téléchargement, télécharger, telecharger, #AuDetourDunLivre #SigmundFreud #Freud #telecharger #ebooks #epub #mobi #critique #avis #telechargement #EbooksGratuits #AuDetourDunLivr #Polar #Thriller #Biographie #Psychanalyse


Vous aimez les polars ? Découvrez

Publié dans Psychanalyse, Documents

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article