Les illuminés de l'occulte, la folle histoire

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

Les illuminés de l'occulte, la folle histoire

Résumé :
Grands-maîtres de sociétés secrètes, mages et magiciennes, adeptes du vaudou ou de messes noires, fondateurs de sociétés aussi improbables que secrètes, ou vrais pouvoirs politiques cachés, ce nouveau tome de Folle Histoire rassemble des personnalités surprenantes. Des adorateurs d'Idées aux mangeurs de cochons, tous ont en commun d'être irrésistiblement surprenants.


Auteur : Collectif sous la direction de Bruno Fuligni
Nombre de pages : 181
Editeur : Editions Prisma
Collection : La Folle Histoire
Date de parution : 28 janvier 2016
Prix : 17.95€ (broché) - 12.99€ (epub, mobi)

Avis / Critique :
Secte, occultisme, hypnotisme... Mesmer, Allan Kardec, le Comte de Saint-Germain, se mêlent aux Koresh, Jones, Manson... dans cet ouvrage qui offre un panel de personnalité ayant de près ou de loin touché à l'illumination.
Le livre commence avec l'Antiquité, et passe rapidement pour se focaliser sur le moyen-âge puis sur le siècle des lumières, et enfin les temps contemporains.

A contrario du précédent ouvrage qui se penchait sur les Hystériques, celui-ci se lit vite et bien. La plupart des thèmes abordés sont intéressants et plutôt bien narrés. On ne s'ennuie pas et il arrive même que l'on soit surpris par certaines anecdotes qui ne sont pas des plus connues.
Si certaines sectes ou certains regroupements ont le mérite de nous faire sourire, d'autres, au contraire, nous laissent un sentiment de malaise, à l'instar de Manson et de sa clique qui ont tué pour un album de musique qu'un producteur aurait dénié faire enregistrer à Manson. Pas de bol, dans la villa du dit producteur se trouvait Sharon Tate, enceinte. Elle en fera les frais comme les autres invités sous couvert de pseudo-satanisme.

Parmi tous ces gourous, on trouvera dans l'ouvrage par exemple, Frederik Lenz, qui embobina les trois-quarts des informaticiens de la Sillicon Valley dans les années 80-90. Vous pourrez aussi découvrir, la première loge gay de Versailles sous Louis XIV, les adeptes de sciences occultes tels, Sir Arthur Conan Doyle, Houdini, la théosophe Balvatsky, etc.
Un livre plutôt sympathique dans l'ensemble donc, et qui se laisse découvrir.

A découvrir dans la même collection : Les grandes hystériques - Les aristos du crime -
                                                     _______________________________

Extrait :

À partir de 1985, Lenz se concentre alors sur la programmation informatique en poussant ses étudiants à s’investir dans ce domaine qu’il dit être bon pour la concentration. En février 1986, il lance Vishnu Systems, qui réunit des développeurs et des programmeurs de tous les coins des États-Unis. Lenz appelle ces gens-là sa « tribu mobile électronique ». En février 1987, Lenz et ses étudiants « élus » partent pour Palo Alto développer un nouveau cycle de « Rama Seminars ». Le mois est désormais facturé 600 dollars par personne : il y a quatre cents candidats. À son retour, Lenz, abandonné par sa compagne, décide de quitter définitivement l’université de Stony Brook. Il dépense, au cours du seul mois de décembre 1987, un demi-million de dollars en publicité pour ses séminaires. C’est alors que les plaintes commencent à tomber, pour harcèlement sexuel et viol, mais aussi pour spoliation financière : certains étudiants ne possèdent plus rien, le maître leur vole leurs idées et même leurs bourses d’études !
Lenz-Rama change de stratégie : discrétion, infiltration, intégration. Ses sociétés-écrans, Advanced Systems Inc. et Infinity Plus Consulting, infiltrent toutes les sociétés informatiques de la côte Est. Lenz profite de l’aura californienne pour placer ses 250 disciples restants. L’université de New York lui prête même des locaux. En 1992, il réussit à organiser des séminaires « informatiques etnew-age » à 6 000 dollars le mois, tant à l’Est qu’à l’Ouest. Il n’apparaît jamais nulle part, joue la carte du secret : personne ne sait où il se trouve. Aucune enquête n’est diligentée contre lui à cette époque. Il divise pour mieux régner. En 1993, il tente de se débarrasser de ses vieux disciples en les isolant à Chicago, dans un immeuble, les affectant à des tâches inutiles, et, parallèlement, il raconte à de tout nouveaux adeptes, réunis à New York : « Méfiez-vous d’eux [en parlant des disciples de Chicago], ils ont imaginé que des forces hostiles nous menacent, je ne sais pas d’où ils tiennent ces idées ! »
Plus tard, le FBI découvre qu’il possédait dix voitures de luxe et un jet privé. « Plus vous faites d’argent, mieux vous méditerez », tel est d’ailleurs le thème d’un de ses derniers séminaires…
Rama-Lenz devient le gourou de milliers de patrons de PME informatiques naissantes. En 1997, paraît Surfing the Himalayas: A Spiritual Adventure, recommandé à l’époque par Bob Frankenberg, PDG de Novell, et Phil Jacksons, entraîneur des Chicago Bulls : son livre pourtant le plus ridicule, qui alors qu’il n’était qu’un tissu d’évidences, de notules tantriques et faussement profondes, fait un incroyable carton. La même année, Lenz publie la suite, Snowboarding to Nirvana : viennent à lui quantité de jeunes gens, étudiants adeptes des sports extrêmes. Le livre est suffisamment ambigu pour accréditer Lenz en champion de snowboard, ce qui est faux. Il y écrit que « le plus grand écrivain c’est Joyce » et que « Snowboarding to Nirvana s’inspire des techniques d’écritures d’Ulysse ».

Vous lisez beaucoup ?
Rendez vos lectures moins onéreuses en profitant des avantages
de la Kindle et d'amazon premium et empruntez des milliers de livres gratuitement.

   

Tags : Folle histoire, Bruno Fuligni, les illuminés de l'occulte, télécharger, livres gratuits, romans gratuits, epub, mobi, pdf, Sir Arthur Conan Doyle, le Comte de Saint-Germain, Allan Kardec, Helena Blavatsky, Charles Manson, Clémentine Portier-Kaltenbach, Philippe Charlier

Publié dans Histoire

Commenter cet article