Max Gallo, académicien, historien et romancier

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

Max Gallo, académicien, historien et romancier

Dans la traduction romane du breton, "Gallo" désigne celui qui est étranger et ne parle  pas la langue celtique. De breton, Max Gallo n'a aucun lignage. Par contre, ses origines étrangères sont bien présentes par ses parents. En effet, son père, marin originaire du Piémont, et sa mère native de Parme, quittent l'Italie pour rejoindre la France et la ville de Nice dans les années 1930. Le père, autodidacte, y sera électricien, et résistant. Max, jeune garçon né le 7 janvier 1932, vit intensément les évènements de la guerre qui l'ouvrent à la découverte de l'histoire et se nourrit des lectures que lui fait sa mère. Mais alors qu'il souhaite s'orienter vers des études littéraires, son père, pragmatique l'engage à suivre un tout autre autre parcours. "Et pourquoi pas l'Académie Française ?" lui assène d'ailleurs celui-ci en ironisant sans s'imaginer que son fils y siègera bien des années plus tard.

Sous les injonctions de son père qui veut le voir fonctionnaire, Max Gallo passe alors un CAP de mécanicien-ajusteur puis un Bac technique et mathématiques. Il rentre à l'âge de 20 ans à la RTF d'Antibes comme technicien avant de partir un an plus tard pour Paris afin d'y devenir contrôleur. Il profite de ce départ pour prendre des cours de la discipline qui le passionne : l'histoire. Lors de la guerre d'Algérie et alors qu'il effectue son service militaire au Bourget au centre météo, il y rencontre Jean-Pierre Coffe avec qui il fonde le journal antimilitariste "Le Temps". Celui-ci sera interdit presqu'aussitôt et ne verra que trois numéros à son compteur de publication.
En 1960, après avoir été maître auxiliaire à Chambéry, il obtient son agrégation et sera professeur au lycée Masséna. Ne s'arrêtant pas là, il poursuit jusqu'au doctorat qu'il obtient en 1968 avec une thèse qu'il consacrera à la propagande dans l'Italie fasciste, L’Italie de Mussolini. Un détour plus tard par Nice, il exercera jusqu'en 1975, comme maître de conférence à l'institut d'études politiques de Paris et publie ses premiers écrits sous le pseudonyme de Max Laugham.

Durant les années 70, il devient également éditorialiste pour le journal L'Express où il restera 10 ans avant de démissionner. Il collaborera également pour plusieurs autres journaux comme Le Matin de Paris et s'essaye aussi à la radio sur France Culture avec l'émission L'Esprit Public

Mais pour être dans l'histoire et faire l'histoire, Max Gallo ne pouvait pas passer à côté de la politique. Militant et membre du Parti Communiste qu'il quitte en 1956, il adhère plusieurs années plus tard, en 1981 au Parti Socialiste et s'oppose à Nice à la réélection de Jacques Médecin. S'il ne remporte pas le siège de la mairie, il est élu député des Alpes-Maritimes alors que sa saga "La Baie des Anges" rencontre elle aussi un immense succès autant français que mondial. C'est aussi le temps pour lui de devenir porte-parole de Pierre Mauroy et secrétaire d'Etat (où son directeur de cabinet sera un certain... François Hollande), avant de quitter le PS pour suivre Jean-Pierre Chevènement à la création du Mouvement des Citoyens.
Max Gallo sera député européen de 1984 à 1994, année où il abandonne son engagement politique, mais restera malgré tout très proche de Jean-Pierre Chevènement avec qui il militera pour la position du Non au Traité constitutionnel Européen.
L'écriture est dorénavant ce qui l'occupera, et ses pairs le récompenseront en lui octroyant un siège à l'Académie Française, après qu'une première tentative ait échoué en 2000. Le 31 mai 2007, il occupe finalement le fauteuil n°24, à la suite de Jean-François Revel en recevant les voix de 15 académiciens au premier tour sur les 28 votants. C'est Alain Decaux, grand historien lui aussi qui l'introduit au sein de l'Académie en 2008.
Sur sa manière d'écrire, Max Gallo, expliquera dans un entretien à l'Express, comment il officie : " Je me lève systématiquement, sans avoir besoin d'un réveil, mû par mon propre rythme biologique, à 3 heures et demie et je me mets à 4 heures à ma table de travail que je ne quitte pas avant 6 heures et demie. Là, je me recouche un petit quart d'heure, le temps de dormir d'un vrai et profond sommeil réparateur, qui efface les fatigues du travail nocturne. Réveillé, c'est comme si je me levais pour la première fois. A 8 heures et demie, je reprends mes activités que j'interromps vers midi. Ma journée de travail s'achève en tout état de cause à 19 heures au plus tard. J'éteins les feux à 22 h 30."

Marié trois fois, d'abord avec Laurence, philologue, puis Karine Berriot, journaliste, sa dernière compagne sera Marielle Gallet, avocate au bareau de Paris. Max Gallo sera le père de plusieurs enfants, dont Mathilde qui se suicidera en 1972, à l'âge de 16 ans.
En 2015, Max Gallo révèle souffrir de la maladie de Parkinson. Il s'éteint le 18 juillet 2017, à 85 ans et sera enterré en l'église Saint-Etienne-du-Mont, dans le 5ème arrondissement de Paris.
Grand historien, il sera l'auteur de plus de 80 ouvrages que vous pouvez retrouver ci-dessous :

 

 Richelieu, la foi dans la France
Armand Jean du Plessis de Richelieu n'aurait jamais dû devenir cardinal. Voué au métier des armes, il hérite pourtant, à 23 ans, du petit évêché de Luçon. Dès lors, il fait preuve d'une détermination et d'une ambition infinies pour accéder à la Cour, à la dignité de cardinal, et finalement au Conseil du roi. Demeurer au faîte des honneurs et du pouvoir, c'est être capable de déjouer les cabales, d'écarter les ennemis du royaume, de mener des guerres. Et surtout, de séduire Louis XIII, homme insaisissable, hésitant et susceptible. 7.40€ (poche) - 7.25€ (occasion)

 

 

 Jésus, l'homme qui était Dieu
Au pied de la croix dres­sée sur le mont Golgotha, Flavius, le cen­tu­rion romain chargé de mener le sup­plice, regarde Jésus de Nazareth ago­ni­ser en silence. Autour d’eux réson­nent des cris de haine, des raille­ries, mais aussi des priè­res et des larmes. Et quand le condamné meurt et que le ton­nerre déchire le ciel, naît en Flavius une ques­tion lan­ci­nante : et si cet homme était vrai­ment le fils de Dieu ?
19.90€ (broché) - 7.40€ (poche) - 0.89€ (occasion)

 

 

 La chute de l'Empire Romain
Ve siècle. Galla Placidia, fille, sœur et mère d'empereur, erre dans les rues de Ravenne menacée par les hordes de Barbares. Dans la touffeur de ce mois d'août 440, elle se souvient. De sa jeunesse, du temps où Rome dominait encore, où Rome était un empire. Des premières invasions, des compromissions des dirigeants, de la déliquescence de la haute société.
6.60€ (poche) - 17.90€ (broché) - 3.56€ (occasion)

 

 Napoléon, tome 1 - Le chant du départ
Ce roman commence au printemps 1779, lorsqu'un enfant de dix ans, à l'accent étranger et mal peigné, entre à l'école militaire de Brienne. Quinze ans plus tard, cet enfant entre dans la légende. Bonaparte est nommé général en chef des armées d'Italie par le Directoire. La suite, c'est Vendémiaire, Lodi, Arcole, la campagne d'Égypte. Cet homme de génie, despotique et visionnaire, s'apprête à conquérir la France, l'Europe et le monde.  6.95€ (poche) - 12.99€ (epub, mobi) - 0.89€ (occasion)

 

 Napoléon, tome 2 - le soleil d'Austerlitz
Napoléon a trente ans en ce mois de novembre 1799. Il a joué et gagné. Brumaire et le consulat ont mis fin au Directoire. Dans cinq ans, à Notre-Dame, le Premier Consul sera sacré empereur des Français. Un an encore et ce sera, dans le soleil d'Austerlitz : "Soldats, je suis content de vous !" La course légendaire est lancée. Les complots se multiplient. toutes les nations ou presque veulent l'abattre. Il faut vaincre, sinon tout s'effondre. 6.95€ (poche) 0.53 € (occasion)

 

 

Napoléon, tome 3 - l'empereur des rois
En 1809, après Austerlitz, Iéna, Wagram, il est le Maître, soumet les rois et conquiert les femmes. Il commande à la moitié de l'Europe, défie le pape lui-même. Nous suivons Napoléon pas à pas. Amant impérieux de Marie Walewska et mari attentionné de Marie-Louise, il voudrait retenir l'Histoire, ne pas avoir à s'engager contre le Tsar. Mais il est emporté. " La guerre aura lieu malgré moi, malgré lui. "  - 7€40 (poche) -3.41€ (occasion)

 

 Napoléon, tome 4 - l'immortel de Ste Hélène
En 1812, il entre en Russie à la tête de cinq cent mille hommes. Un océan de feu détruit Moscou. Un chaos de glace et de neige engloutit la Grande Armée. Pour la première fois, l'Aigle baisse la tête. Dès lors, l'Europe conquise se réveille et se venge. Le dernier acte est proche. Le soleil d'Austerlitz ne se lèvera pas sur la plaine boueuse de Waterloo. 
7.40€ (poche) - 12.99€ (epub, mobi) - 0.94€ (occasion)

 

 La révolution française, tome 1 - Le peuple et le roi
1774, le jeune roi Louis XVI monte sur le trône sous les acclamations. Le 21 janvier 1793, moins de vingt ans après, il est guillotiné sur la place de la Révolution. Longtemps, Louis XVI oscille entre fermeté et faiblesse devant le vent de liberté qui souffle sur le royaume. Et si le peuple aime son roi, il a très faim, il est écrasé d'impôts, il entend Voltaire, Mirabeau, Danton, Robespierre appeler à la justice, puis à l'action et à la révolte...
17.67€ (broché) - 7.80€ (poche) - 1.99€ (occasion)

 

 La révolution française, tome 2 - Aux armes, citoyens !
Louis Capet ci-devant Louis XVI, roi de France, est monté sur l'échafaud, le lundi 21 janvier 1793. Ce sang royal répandu rend tout compromis impossible. La République doit " vaincre ou mourir ". La Convention en appelle à la nation : " Aux armes, citoyens ! " Le danger est partout, aux frontières du pays comme à l'intérieur.
19.90€ (broché) - 7.80€ (poche)  - 0.95€ (occasion)

 

 1914, le destin du monde
À Paris, gare de l’Est, en ce diman­che 2 août 1914, c’est la mobi­li­sa­tion géné­rale. Il y a bien­tôt cent ans, le samedi 1er août, l’Allemagne a déclaré la guerre à la Russie, l’alliée de la France. L’Empire austro-hon­grois est, dès le 28 juillet, entré en guerre contre la Serbie. L’engre­nage des allian­ces, des ulti­ma­tums, des mobi­li­sa­tions, entraîne les nations dans sa méca­ni­que san­glante. Berlin est soli­daire de Vienne.
19.90€ (Broché) - 7.40€ (poche) - 2.05€ (occasion)

 

 

 1917, une passion russe
À la fin de décembre 1916, Raspoutine avait lancé cet avertissement au tsar Nicolas II : " Pas un des membres de votre famille ne restera vivant plus de deux ans. Le peuple russe les tuera ! " Pendant ces jours de fièvre, nous rappelle Max Gallo dans un récit époustouflant, on chante La Marseillaise. Peu à peu, pourtant, c'est le portrait d'un Lénine froid et calculateur qui se dessine derrière les promesses faites au peuple : l'inspirateur implacable d'une " dictature du prolétariat " que Staline tournera à son seul profit, installant l'un des régimes totalitaires les plus sanguinaires que l'humanité ait connus.
17.90€ (broché) - 4.43€ (occasion) - 11.90€ (epub, mobi)
 

 

 1918, la terrible victoire
1918. Paris est en liesse. Les troupes s'apprêtent à défiler sur les Champs-Élysées pour célébrer la Victoire.
Après l'armistice du 11 novembre, cinq terribles années de guerre se clôturent enfin, cinq années qui ont vu l'apparition des armes chimiques, la généralisation des bombardements, l'enlisement des armées. Et qui ont fait dix millions de morts...
Depuis août 1914, que le chemin fut long pour entrevoir cette paix !
6.95€ (poche) - 2.95 € (occasion)

 

 

 1940, de l'abîme à l'espérance
En janvier, la " drôle de guerre " entre la France et l'Allemagne est une attente interminable conçue par Hitler comme un piège ; en mai survient la " guerre éclair ", l'assaut, et la France s'écroule. Le peuple fuit, le maréchal Pétain sollicite l'armistice. La France est dans l'abîme ; pourtant l'espérance se lève.
Depuis Londres, le général de Gaulle clame : " La flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre. "
7.40€ (poche) - 1.08€ (occasion)

 

 

 1941, le monde prend feu
1941. La vague nazie a balayé l'Europe. En Angleterre, la contre-attaque s'organise.
Mais pour l'instant, les civils sont fauchés par les bombardements, les résistants sont trahis par le régime de Vichy, les soldats alliés se battent sur tous les fronts et, à l'Est, les appels à la haine et les massacres de Juifs ont débuté. Le 22 juin, les troupes allemandes envahissent la Russie. Le 7 décembre, les Japonais attaquent la base américaine aéronavale de Pearl Harbor.  
7.40€ (Broché) - 1.99€ (occasion)

 

 

 

1942, Le jour se lève
1942 : en Europe, en Afrique, en Asie, dans l'océan Indien, Pacifique ou Arctique, sur tous les théâtres des opérations, combattants et civils tombent par centaines de milliers.
En Europe, la puissance nazie applique le plan d'Hitler : on exécute, déporte, gaze les Juifs. De mondiale, la guerre est devenue totale.
Mais le parti nazi s'affaiblit.
7.40€ (poche) - 3.41€ (occasion)

 

 

 1943, le souffle de la victoire
1943, année cruciale. Des rives de la Volga aux plages de Sicile, l’armée allemande vacille. Stalingrad est enfin reprise par l’armée Rouge qui déferle à la poursuite de la Wehrmacht et reprend les terres perdues en 1942. Rommel cède du terrain en Afrique où les Alliés ont débarqué, les bombardements alliés touchent l’Allemagne et détruisent ses villes et ses civils, la Résistance s’organise, multiplie les attentats… Hitler semble s’enfoncer dans une impasse, et l’espoir, timide, s’éveille dans une Europe asphyxiée.
7.40€ (poche) - 1.21€ (occasion)

 

 

 1944-1945, le triomphe de la liberté
1944 : Roosevelt et Churchill met­tent en place le débarquement des troupes anglo-américaines sur les côtes normandes prévu le 6 juin 1944. De Gaulle, maintenu à l’écart, rêve de fouler le sol français libéré par son peuple et de rendre à la France sa souveraineté. Prises en étau par les forces alliées, les puissances de l’Axe capitulent les unes après les autres. En France, la violence monte, barbare, sanglante. La Résistance s’unit et s’organise...
7.80€ (poche) - 2.98€ (occasion)

 

 

 De Gaulle
De l'adolescent qui, en 1905, veut être officier au libérateur d'août 1944, en passant par le général de brigade qui lance un certain appel en juin 40, à Londres, la vie de Charles de Gaulle est marquée par le sillon d'une volonté qui ne transige jamais. Il a la certitude de porter en lui un destin particulier. Mari aimant, père patient, sans oublier le héros exilé, symbole de la résistance.
11.40€ (poche) - 7.41 € (occasion)

 

 

 Henri IV, un roi français
Il est le roi de France et de Navarre qui a voulu dépasser les clivages et faire vivre ensemble catholiques et protestants. Et il en est mort.
Le vendredi 14 mai 1610, Jean-François Ravaillac, catholique exalté originaire d'Angoulême, poignarde le souverain dans son carrosse, rue de la Ferronnerie. Il voulait en finir avec " cet hérétique paillard, parjure et renégat " dont la conversion n'était que façade.
17.90€ (broché) - 13.91€ (occasion) - 11.99€ (epub, mobi)

 

 

 François 1er, prince de la renaissance française
Le 25 janvier 1515, François Ier est sacré roi de France à Reims. Dès le mois de septembre, à Marignan, il devient Roi-Chevalier, et n'a de cesse d'imposer son autorité face à ses puissants voisins, notamment Charles Quint, son éternel rival.
Il voue une réelle passion aux arts, aussi bien la peinture que les lettres, et permet à la Renaissance italienne de s'épanouir dans son royaume. Protecteur de Léonard de Vinci, il commande des œuvres aux plus grands artistes.
7.40€ (poche) - 3.14€ (occasion)

 

 

 Cesar Imperator
On connaît le vainqueur de Vercingétorix et le séducteur de Cléopâtre, mais peut-on imaginer ce qu'il fallut d'habileté politique à Jules César pour conquérir à lui seul le monde méditerranéen, tout en menant une guerre civile contre Pompée ? César est un homme seul, même à la tête de ses armées, même au milieu du peuple romain qui l'acclame. Seul et donc en perpétuel danger.
21.90€ (Broché) - 7.80€ (poche) - 1.75€ (occasion)

 

 

 Louis XIV, l'enfant roi
" Le roi est mort, vive le roi ! " Mai 1643, un nouveau soleil s'est levé sur le royaume de France. Sous l'œil aimant d'une mère rompue à la politique, un roi-enfant découvre la charge que son sang et Dieu lui-même lui destinaient. Son amour pour sa mère, Anne d'Autriche, sa relation à Mazarin, son goût pour l'art, le jeu, les femmes et la chasse, rythment son adolescence. Car, non content de devenir un homme, le jeune Louis doit incarner l'État, guider la France vers l'âge d'or qu'il lui a promis.
7.40€ (poche) - 0.99€ (occasion)

 

 

 Louis XIV, l'hiver du grand roi
Cet hiver 1683 semble marquer le crépuscule d'un règne unique. Le roi malade mène une lutte courageuse. Car Louis le Grand ne capitule jamais. L'Europe entière résonne du bruit de ses victoires.
Alors que la mort emporte ses conseillers et les membres de sa famille, le roi doit dicter son rythme à la Cour... Une comédie que cet homme inquiet, vieillissant, peine à jouer. Jusqu'à la fin, Louis gouverne, décide, du sort de la France comme de son propre salut.
7.40€ (poche) - 1.26€ (occasion)

 

 

 

Moi, Charlemagne, Empereur chrétien

" Dieu a voulu que je sois celui qui décide. J'étais l'empereur, romain et chrétien. " Au moment de remettre son âme entre les mains du seigneur, Charlemagne n'éprouve ni peur, ni doute, ni anxiété. Tout au long de ses quarante-six années de règne, le roi des Francs, couronné empereur à Rome le 25 décembre 800, a été le fervent défenseur de la Sainte Église. Il a converti à la foi tous les peuples qu'il a vaincus.
6.30€ (poche ) - 16.90€ (broché) - 10.99€ (pub, mobi)
 

 

 

 Les Romains : Spartacus, la révolte des esclaves - Tome 1
Spartacus : ce nom a traversé les millénaires. Ce Thrace, qui refuse la domination romaine et s'enfuit avec quelques compagnons voués comme lui à la mort dans les arènes, défait les légions envoyées à sa poursuite, rejoint par des milliers d'esclaves. Un souffle de liberté embrase toute la péninsule italienne. La République romaine tremble. D'un côté, l'ordre des légions, la puissance et la richesse de Rome, César, Crassus, Pompée.
27€ (broché) - 7.80€ (poche) - 7.99€ (epub, mobi) - 1.92€ (occasion)

 

 

 Les Romains : Néron, le règne de l'Antéchrist - Tome 2
Néron. Qui était vraiment ce jeune empereur qui s'exhibait devant la plèbe de Rome ? Comment pouvait-il, lui qui avait ordonné les meurtres de tant d'individus, avoir pour conseillers le philosophe Sénèque, le lettré Pétrone ? Était-il cet Antéchrist qui, après l'incendie de Rome, désigna les chrétiens comme coupables et fit brûler ces martyres pour éclairer une de ses fêtes impériales ?
27€ (Broché) - 8€ (Poche) - 7.99€ (epub, mobi) - 1.39€ (occasion)

 

 

 Les Romains : Titus, le martyr des Juifs - Tome 3
Serenus, un chevalier romain, est témoin des derniers jours de Néron. Il se rallie à Vespasien et à Titus, successeurs de cet empereur tyrannique. Mais c'est la guerre en Judée. Les légions romaines font preuve d'une cruauté impitoyable. Le Temple de Jérusalem est détruit et toute l'histoire des hommes s'en trouve ébranlée. Mais le peuple juif est un temple et une forteresse indestructibles.
26€ (broché) - 7.10e (poche) - 7.49€ (epub, mobi) - 2€ (occasion)

 

 

 Les Romains : Marc Aurèle, le martyr des chrétiens - Tome 4
" Les chrétiens aux lions ! " Ce cri, lancé par la plèbe, Julius Priscus, citoyen et chevalier romain, l'a entendu toute sa vie. Il était à Lugdunum - Lyon - quand la jeune chrétienne Blandine fut livrée aux bêtes. Il a vu les chrétiens rechercher le martyre, pour " jouir de Dieu ", devenir le " pur froment de Christos ". Quand Julius Priscus rencontre Doma, une jeune chrétienne, et Eclectos, le maître d'une communauté de chrétiens, le doute l'envahit. Et si cette nouvelle religion était une espérance ?
22.90€ (broché) - 6.90€ (poche) - 6.99€ (epub, mobi) - 2.00€ (occasion)

 

 

 Les Romains, Constantin le Grand, l'empire du Christ - Tome 5
Denys l'Ancien, l'un des proches de l'empereur Constantin le Grand, fut " le témoin du plus grand changement qu'ait connu l'empire du genre humain depuis la naissance de Christos ". Car Constantin le Grand a fait du christianisme persécuté la religion impériale. Pourquoi cette révolution ? Constantin, à la veille d'une bataille, aurait lu dans le ciel, au-dessous d'une croix, l'inscription Par ce signe, tu vaincras. Constantin, habile et cruel, célèbre les cultes païens et protège les chrétiens. Tel Néron, il fait assassiner ses proches mais se présente au sein de l'Église comme " l'évêque du Dehors ".
26€ (Broché) - 6.49€ (epub, mobi) - 6.20€ (poche) - 3.15€ (occasion)

 

 

 

Machiavel et Savarole, la glace et le feu
Deux hommes, que tout oppose, cherchent à s'imposer dans la ville en dominant les consciences. Le premier, Jérôme Savonarole, a un tempérament de feu. Prédicateur exalté, ce dominicain prétend recevoir des messages de Dieu. Il remplit les églises, appelle à brûler les " vanités " : bijoux, parfums, jeux de cartes. Le nouveau maître de Florence provoque la fuite des Médicis jusqu'au jour où le pape l'excommunie. Il finit torturé, pendu, brûlé.
19.90€ (broché) - 7.40e (poche) - 12.99€ (epub, mobi)

 

 

 Moi, j'écris pour agir : Vie de Voltaire
La statue et la gloire de Voltaire cachent l’homme de chair. C’est celui-là que Max Gallo veut ranimer dans cette Vie de Voltaire. De sa naissance à sa mort, à quatre-vingt-quatre ans, à une décennie de la Révolution, on voit surgir un homme décidé à forger son destin jour après jour, mot après mot. Des dizaines de tragédies, d’essais, de contes, de pamphlets, d’études historiques, et des milliers de lettres : cette oeuvre, cette vie reflètent tout le XVIIIe siècle, celui des Lumières, du parti philosophique, de la lutte pour l’abolition de la torture…
7.60€ (poche) - 3.61€ (occasion)

 

 

 L'oubli est la ruse du diable
" Ma machine à écrire était posée sur une caisse. Je m'asseyais à même le sol, jambes écartées, serrant la caisse entre mes cuisses. Je ne voyais plus que le clavier, mes doigts et ces phrases qui, alignées, régulières, me semblaient dictées par une voix qui naissait dans ma poitrine et emplissait ma bouche d'une salive âcre. Ces mots, collés l'un à l'autre, allaient devenir des essais, des livres. Je le savais, je le voulais, c'était ça mon vrai destin.
7.80€ (poche) - 4.80€ (occasion)

 

Suite des livres de Max Gallo... Par ici

Bienvenue dans la boutique J'ai Lu

Découvrez le catalogue des éditions J'ai lu, acteur de référence sur le marché du livre de poche. Avec près de 5000 références en littérature, policier, humour, document, imaginaire, développement personnel, ésotérisme et romance, J'ai lu offre, à petit prix, le meilleur de chaque littérature.

 

Tags : Max Gallo, historien, académicien, livres, télécharger, livre occasion, livres occasion, achat livres, livres numérique, livres numérique, livre en ligne, livres en ligne, ebook gratuit français, ebooks français, télécharger des livres gratuits, commander des livres, nouveauté livres, nouveauté livres, site de livres, site de livre, livres récents, livres récents, livres gratuits pour liseuse, bibliothèque numérique, livres de poche, livre de poche, boutique de livres, livres pas cher, meilleures ventes de livres, livres audio, tous les livres, livres achat en ligne,actualité du livre, roman sentimentaux, meilleurs romans policiers, Max Gallo, livres de Max Gallo, La révolution française, académie française, belle époque, la passion de l'histoire, Geneviève de Paris, Les fanatiques, L'empire, Napoléon, L'ambitieuse, Jaurès, Victor Hugo, la croix de l'occident, Louis XVI, Louis XIV, la croix de l'occident, Danton, Robespierre, académicien, téléchargement, télécharger, telecharger, ebooks gratuits, ebooks, epub, mobi, pdf, livres gratuits, résumé, avis, critique, extrait, décès, #MaxGallo #AcademieFrancaise #histoire #Historien #RevolutionFrancaise #Ecrivain #Litterature #AuDetourDunLivre #telecharger #ebooks #epub #mobi #critique #avis #telechargement #EbooksGratuits #AuDetourDunLivr #Biographie, romans Max Gallo, Cain et Abel, les capétiens, Garibaldi, Jeanne d'Arc, les patriotes, Morts pour la France, Saint-Louis, Philippe le Bel, Mussollini, la baie des anges, Voltaire, Machiavel et Savarole, Constantin le grand, Richelieu, Jésus l'homme qui était Dieu, la chute de l'Empire Romain, Napoléon, 1914, 1915, 1916, 1917, 1918, 1940, 1941, 1942, 1943, 1944, 1945, De Gaulle, Henri IV, Marc Aurèle, Titus, Charlemagne, François 1er, Cesar Imperator

Publié dans AUTEURS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article