Yoko Tsuno, tome 26 - le maléfice de l'améthyste

Publié le par Marion

yoko-tsuno-le-malefice-de-l-amethyste-tome-26-roger-leloup-audetourdunlivre.com

 

Résumé : Dans leur cottage écossais, Yoko Tsuno et Emilia reçoivent la visite d'un notaire qui leur annonce que l'arrière-grand-tante d'Emilia lui a légué sa maison… pour la remercier de lui avoir sauvé la vie en 1935 ! Intriguées, les deux amies vont retourner dans les années 30 pour découvrir un terrible complot à base d'une améthyste maléfique.

Auteur : Roger Leloup
Nombre de pages : 48
Edition : Dupuis
Collection : Yoko Tsuno
Date de parution : 16 novembre 2012
Prix : 10.95€ - 6.96€ (occasion)
ISBN : 978-2800148625

______

Avis / Critique

Pour moi, se replonger dans Yoko Tsuno, c'est un peu retomber dans l'adolescence. Les bandes dessinées de Roger Leloup m'ont accompagné comme m'ont accompagné les aventures du Scrameustache, de Tintin, de Blake et Mortimer et d'Astérix.
Et puis, les années faisant, on lâche la bd ou on en lit moins, par manque de temps, d'envie jusqu'au détour d'un rayon de bibliothèque où on retombe dessus.
Et on se dit alors : pourquoi ne pas se laisser embarquer dans une nouvelle aventure ?
C'est le cas avec ce tome 26 que je ne connaissais pas et pour cause, Yoko Tsuno était sortie de ma vie depuis bien longtemps. Où en était donc mon héroïne asiatique dans ses aventures teintées de fantastique ?
Qu'était-ce donc que cette améthyste maléfique ?

La bande dessinée commence ainsi : Emilia, l'acolyte de Yoko reçoit une lettre de sa grand-mère qui lui lègue son cottage. Arrivées sur place, elle et Yoko découvrent un savant qui les persuade de retourner en 1934 pour ramener en 2012 sa fiancée, la grande tante d'Emilia...

Au bout de 45 minutes de lecture, qu'en ressort-il ?
Eh bien, ma foi, plutôt de la déception.

Les dessins sont un peu plus enfantins, mais ce n'est pas foncièrement cela qui est dérangeant.
Non, c'est plutôt au niveau du scénario que le bât blesse. Il aurait pu être intéressant s'il y avait eu moins de personnages et d'intrigues qui s'entrechoquent. On ne sait plus où donner de la tête dans cet album entre le voyage dans le temps, les retrouvailles familiales cachées, l’énigme de l'améthyste, la mort du savant, le comte russe qui retourne sa veste, etc.
Au niveau des dialogues, ce n'est guère mieux. Courts, à peine viennent-ils nous identifier une action que l'on passe à la suivante sans qu'elle n'ait aucun rapport.
Le dessin et les couleurs rehaussent heureusement l'ensemble. Le talent de Roger Leloup est toujours là sous le crayon et c'est tant mieux pour sauver cet album.

En bref, ce "Le maléfice de l'améthyste" est une déception, mais il ne m'empêchera pas pour le coup de lire le suivant maintenant que les retrouvailles sont faites entre Yoko Tsuno et moi.

A vous de vous faire votre propre opinion si vous ne l'avez pas encore lu.

________________________________________________________

Extrait

yoko-tsuno-le-malefice-de-l-amethyste-tome-26-roger-leloup-planche1-audetourdunlivre.com
yoko-tsuno-le-malefice-de-l-amethyste-tome-26-roger-leloup-planche2-audetourdunlivre.com

 

Tags : yoko tsuno tome 26, les aventures de yoko tsuno, yoko tsuno 26, yoko tsuno bd, yoko tsuno pdf, yoko tsuno albums, yoko tsuno amazon, yoko tsuno pdf gratuit, yoko tsuno avis, yoko tsuno critique, yoko tsuno auteur, yoko tsuno album 26, yoko tsuno bande dessinée, yoko tsuno critique, yoko tsuno cbr, yoko tsuno dernier album, yoko tsuno ebook, yoko tsuno epub, le maléfice de l'améthyste, yoko tsuno le maléfice de l'améthyste, yoko tsuno le maléfice de l'améthyste tome 26, le maléfice de l'améthyste tome 26, le maléfice de l'améthyste yoko tsuno, télécharger gratuit, téléchargement gratuit, bande dessinée gratuite, bande dessinée pdf gratuite, ebooks gratuitsLe meilleur site de critiques de livres sur le net, audetourdunlivre.com, critiques de livres, blog littéraire, blog de littérature, les meilleures critique de livres, le site des critiques de livres, les meilleurs avis de livres sur le net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article