Catherine de Médicis, la reine maudite - Tome 1

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

catherine-de-medecis-la-reine-maudite-tome-1-delalande-mogavino-audetourdunlivre.com

 

Résumé : 6 mai 1527, les Lansquenets font le siège de Rome. Non loin de là, sur la colline adjacente, Charles III de Bourbon attend le moment propice pour lancer ses forces dans l'attaque. C'est le point d'orgue d'une croisade antipapiste. Les gardes suisses font tout leur possible pour mettre le pape Clément VII à l'abri. Mais le très saint père est rattrapé par les assaillants.
 

Auteurs : Simona Mogavino, Arnaud Delalande, José Luis Rio
Nombre de pages : 56
Édition : Delcourt
Collection : DELC.HIST.& HIS
Date de parution : 26 septembre 2018
Prix : 14.95€  (Album) - 9.99€ (epub, mobi)
ISBN : 978-2756060781

___________

Avis / Critique


Les Luthériens et l'armée impériale sous le joug de Charles Quint envahissent Rome et menacent le pape Clément VII qui est obligé de fuir pour sauver sa vie. 
Durant ces heurts, à Florence, la jeune Catherine de Médicis, enfant, échappe aux regards de sa famille pour parcourir la ville et tombe sur un orateur qui fustige sa famille.  La révolte est en marche et Catherine découvre la haine que porte le peuple à sa famille, les Médicis.
Ce premier tome nous fait découvrir cette gamine de Florence, orpheline de père et de mère, héritière de l'une des plus riches familles de l'Italie d'alors, qui va apporter sa pierre à l'histoire de France.
Grâce à l'apport des connaissances de Simona Moganivo qui avait déjà signé le scénario d'une saga sur Aliénor d'Aquitaine, nous voici plongé dans la Florence au milieu des arts, mais aussi des guerres avec une histoire bien construite.

On suit donc dans ce tome intitulé "Reine maudite" le cheminement de la petite Catherine qui à 8 ans doit faire face à son destin alors que Florence redevient une République et déchoit sa famille du pouvoir jusqu'au moment où elle revient sur le devant de la scène. 
C'est l'occasion, sous le prisme de la bande dessinée, de découvrir une page de l'histoire des Médicis, mais aussi de la politique de l'époque, entre les différents duchés d'Italie, avec Charles Quint, François 1er, les complots, le poison, et les combats de deux types de chrétienneté : les catholiques et les protestants Luthériens.

Côté dessin, les personnages sont réalistes avec des traits marqués selon leurs émotions sans en rajouter trop. Les couleurs chatoyantes rappellent totalement celles de la renaissance, notamment dans la réalisation des vêtements. Quand on parle de guerre, c'est plutôt l'orange qui est mis à l'honneur ; pour la mort et la tristesse, le bleu-vert est omniprésent, quand il s'agit de la cour des Médicis, place au doré, par exemple.
Un très bon tome 1.
Attendons de voir si les autres seront à sa hauteur.

 

 

__________________________________________

Extrait :

catherine-de-medecis-la-reine-maudite-tome-1-planche-1-delalande-mogavino-audetourdunlivre.com
catherine-de-medecis-la-reine-maudite-tome-1-planche-2-delalande-mogavino-audetourdunlivre.com

_____________________________________

Tags : Catherine de Médicis la reine maudite Tome 1, Catherine de Médicis , la reine maudite t1, Catherine de Médicis la reine maudite bd, Catherine de Médicis la reine maudite bande dessinée, Catherine de Médicis la reine maudite, Catherine de Médicis la reine maudite les reines de sang, les reines de sang tome 1, les reines de sang t1, les reines de sang t1 catherine, Catherine de Médicis la reine maudite avis, Catherine de Médicis la reine maudite critique, Catherine de Médicis la reine maudite planche, Simona Mogavino, Arnaud Delalande, José Luis Rio, bande dessinée gratuites, télécharger bande dessinée, bande dessinées gratuites, bande dessinée cbz, télécharger, Le meilleur site de critiques de livres sur le net, audetourdunlivre.com, critiques de livres, blog littéraire, blog de littérature, les meilleures critique de livres, le site des critiques de livres, les meilleurs avis de livres sur le net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article