Oxygène, de M.J. Arlidge

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

 

Résumé : Le commandant Helen Grace parviendra-t-elle à échapper à ses plus vieux démons ? Après Au feu, les pompiers, une nouvelle enquête signée M. J. Arlidge. Dans les tréfonds d'une boîte de nuit, un jeu SM tourne au cauchemar. Un homme est froidement assassiné, asphyxié jusqu'à la mort.
Helen Grace, envoyée sur les lieux du crime, peine à contenir son effroi en découvrant la victime : le corps ligoté et bâillonné est celui de Jake, son dominateur.

Auteur : M. J. Arlidge
Nombre de pages : 384
Edition : Les Escales
Collection : Noires
Date de parution : 21 février 2019
Prix : 21.90€ (Broché) - 15.99€ (epub, mobi)
ISBN : 978-2365694001

____________

Avis / Critique :


Jake Elder se rend dans un club sado-maso, le Cachot et se laisse entrainer dans une salle où il va se retrouver lié sur une chaise avec du gros scotch. Quelques heures plus tard, on le retrouve mort.

Helen Grace, à la tête du commissariat de police mène avec une partie de sa brigade l'enquête. Elle est assistée de Charlie, son bras droit et de la jeune Sanderson qui cherche à faire ses preuves. Helen connaît Jake qui était son dominateur. Comme lui, c'est une adepte du BDSM qui aime se faire fouetter pour oublier ses soucis.
On suit également le parcours d'Emilia la journaliste fourre-tout à la joue balafrée qui ne va pas se priver de mettre la vie des autres protagonistes en l'air pour le besoin d'un scoop.

De premier abord, on rentre lentement dans "Oxygène", sûrement freiné par le style de M.J. Alridge et pourtant, passé les 50 premières pages, impossible de ne pas accrocher à l'histoire et aux personnages féminins qui le compose. Les chapitres courts donnent de la fluidité à un style qui est surtout porté sur les descriptions et centré sur les pensées des héroïnes. Le suspens devient omniprésent au fur et à mesure de la lecture et il est difficile de ne pas se dire "allez, encore un chapitre" avant de retrouver le livre pour le poursuivre le lendemain. Non pas que l'histoire soit addictive, mais les chapitres très courts donnent cette sensation d'en vouloir toujours plus. Les morts s'amoncellent, la vie des personnages se révèle jusqu'à devenir pour certains oppressant.

Ce livre est carrément bon et on en reprend facilement comme avec un bon dessert. La fin d' "Oxygène" change des fins habituelles, relançant le suspens pour un nouveau tome avec un cliffhanger qui amène le lecteur a vouloir découvrir la suite.
Je dois dire que si l'agence Anne et Arnaud ne me l'avait pas fait parvenir, pas sûr que je l'aurai acheté au vu de la couverture qui à mon sens n'est pas très attractive. Et cela aurait été dommage, car je serai passé à côté d'un sacré bon polar.
En somme, J'ai déjà hâte de lire le prochain.
Je ne m'avance pas trop en disant que M.J. Alridge est certainement l'un des meilleurs auteurs de polars anglais actuels.

 

Merci à l'agence Anne et Arnaud pour nous avoir fait découvrir ce livre.

 

_________________

 

Extrait :

— Je ne vais plus pouvoir venir.
Angélique s'interrompit un instant.
— Il y a un problème ?
— C'est à cause du travail, expliqua Helen. Je vais être beaucoup en déplacement, alors...
Le mensonge n'était pas son fort et cela se voyait. Par chance, le contexte ne se prêtait pas aux questions embarrassantes.
— Il faut qu'on fasse une séance d'exception, dans ce cas, répondit Angélique. Pour que tu ne m'oublies pas.
La dominatrice  la silhouette élancée s'avança et attrapa le poignet d'Helen.

— Pas de liens ce soir, annonça Helen d'une voix ferme.
Angélique s'immobilisa. A l'expression de son visage, il était clair que des réparties lui brûlaient les lèvres. La jeune femme était connue dans le milieu sadomaso et nul doute qu'elle était au courant pour le meurtre de Jake. Si elle avait été plus proche d'Helen, elle aurait peut-être abordée le sujet ; toute la communauté était secouée. Mais elles se connaissaient à peine, et quoi qu'Angélique ait sur le coeur, elle se garderait de le partager. Ces trois derniers mois, Helen était venue la voir plusieurs fois. Elle avait tenté de décrocher, mais le besoin avait fini par devenir trop intense, et elle avait recherché de la compagnie. Cette fois, elle s'était adressée à une femme dans l'espoir d'éviter toute attirance sexuelle ; ce qui avait causé sa perte à plusieurs reprises avant.
Dans l'ensemble, leur relation fonctionnait plutôt bien et Helen se réjouissait de pouvoir faire appel à ses services. Pourtant, cette rencontre serait la dernière. Elle allait devoir se faire discrète le temps de l'enquête. Comment comblerait-elle le vide ? Difficile à dire... Elle courait déjà trois fois par semaine et fumait trop. Quelle nouvelle obsession allait-elle développer pour compenser l'absence d'Angélique ? Sur sa moto en repartant de chez Lynn Picket, elle s'était efforcée de réprimer son désir de venir. Malheureusement, son esprit déjà en proie aux ténèbres ce soir avait cédé lorsqu'elle avait appris que la mission sous couverture de Sanderson avait échoué.

 

_____________________________

Tags : Oxygène de M.J. Arlidge, Oxygène M.J. Arlidge, Oxygène de Arlidge, Oxygène helen grace, Oxygène mj arlidge, Oxygène aventures d'helen grace, helen grace mj arlidgeM.J. Arlidge helen grace, livres detective helen grace, livres mj arlidge, ebooks gratuits mj arlidge, epub gratuit mj arlidge, pdf gratuit mj arlidge, Oxygène mj arlidge avis, Oxygène mj arlidge critique, M.J. Arlidge avis, M.J. Arlidge critique, helen grace livres avis, helen grace livres critique, extraitLe meilleur site de critiques de livres sur le net, audetourdunlivre.com, critiques de livres, blog littéraire, blog de littérature, les meilleures critique de livres, le site des critiques de livres, les meilleurs avis de livres sur le net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article