Patricia Nell Warren, l'auteure de romance gay, décède à 82 ans

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

Patricia Nell Warren - audetourdunlivre.com

 

Patricia Nell Warren, dont le roman de 1974, «The Front Runner» (La dernière course), était l'un des premiers livres à présenter une relation amoureuse ouverte entre deux hommes, devenant une pierre angulaire de la littérature, est décédée le 9 février à Santa Monica, en Californie à l'âge de 82 ans d'un cancer du poumon.

«La dernière course», qui a été vendu des millions d'exemplaires, est l'histoire d"amour qui se noue entre Harlan Brown, entraîneur conservateur dans une université d'arts du Nord-Est, et Billy Sive, l'un de ses athlètes.

Quand le livre commence, les deux hommes ont déjà souffert à cause de leur sexualité. Harlan a quitté un poste de coach prestigieux à la Penn State University après qu'un homme ait porté des accusations infondées pour inconduite sexuelle. Billy s'est inscrit au collège où Harlan entraîne les coureurs après que Billy et deux autres athlètes vedettes ont été obligés de quitter l'Université de l'Oregon lorsque leur entraîneur a découvert qu'ils étaient homosexuels.

Après avoir obtenu son diplôme, Billy se qualifie pour les Jeux olympiques de 1976 à Montréal, où il remporte une médaille d'or à la course de 10 000 mètres, mais une tragédie vient le frapper...

Contrairement à son roman précédent sur des relations secrètes entre personnes de même sexe, «The Front Runner» a parlé à une génération plus jeune en présentant de manière franche la relation entre deux hommes.

Le roman a germé à la fin des années 1960, alors que Patricia Nell Warren est elle-même coureuse de fond dans le comté de Westchester, à New York. Elle  reconnait son homosexualité et conclue que son mariage avec un homme est un simulacre.

Dans le monde de la course, elle découvre qu'il y a d'autres homosexuels qui se sont eux aussi mariés pour être tranquilles.  «Je pensais sans cesse : "Il y a d'autres personnes comme moi ici", écrivait Patricia Nell Warren. « Nous devons être des centaines de personnes dans le sport. Pourquoi personne n’en parle jamais ? ”

L'idée de "The Front Runner" lui est venue en 1972 après qu'un coureur lui ait avoué qu'il était gay et qu'il était angoissé par le fait d'être catalogué comme tel et condamné par les autres.
Patricia Nell Warren a commencé à écrire «The Front Runner» pendant ses pauses déjeuner et à la maison lorsque son mari n'était pas là. L'un de ses objectifs, a-t-elle déclaré à The St. Louis Post-Dispatch en 1996, était de montrer des gays contemporains «ordinaires», et pas seulement ceux «liés à la société des artistes, des bohèmes».

«Ces stéréotypes étaient encore utilisés lorsque j'ai écrit le livre», a-t-elle ajouté. "Tous les hommes gays étaient vus comme Oscar Wilde."

William Morrow & Company a acheté le manuscrit en 1973 et Patricia Nell Warren a divorcé de son mari et fait son coming-out peu après.
«The Front Runner» s'est vendu à plus de 11 millions d'exemplaires et a été traduit dans plus de 10 langues. Au fil des ans, plusieurs acteurs et réalisateurs, dont Paul Newman, ont manifesté leur intérêt pour l’adaptation du livre en film, mais aucun n’a jamais été réalisé.

Patricia Nell Warren est née le 15 juin 1936 à Helena, dans le Massachusetts. Elle a grandi dans le ranch familial de 6 000 acres à Deer Lodge, dans le Montana. 

Diplômée de la Powell County High School en 1953, elle commence à étudier l'art et l'écriture au Stephens College de Columbia, dans le Missouri. Elle se convertit au catholicisme et termine ses études en littérature anglaise, puis obtient son diplôme en 1957.

patricia-nell-warren-the-front-runner-audetourdunlivre.com

 

La même année, elle épouse Yuriy Tarnawsky, un écrivain et linguiste ukrainien travaillant pour IBM. Elle devient rédactrice chez Reader’s Digest en 1959 et y reste jusqu’au début des années 1980, où elle commence à écrire à temps plein.

En 1994, elle fonde une maison d'édition indépendante appelée Wildcat Press et continue à écrire des romans. Certains traitent de thèmes homosexuels, comme «The Fancy Dancer» (1976), l'histoire d'un jeune prêtre qui se rend compte qu'il est homosexuel ; d'autres comme «One Is the Sun» traitent du Far West (1991).

Elle a également écrit des ouvrages de fiction, notamment le recueil de «The Lavender Locker Room» (2006), sur des athlètes de l'histoire qui étaient ou auraient pu être homosexuels.

Patricia Nell Warren a poursuivi l’histoire d'Harlan Brown dans deux suites de «The Front Runner» : «Harlan’s Race» (1994) et «Billy’s Boy» (1997).

Patricia Nell Warren venait de terminer un quatrième et dernier livre sur ce personnage. Pour l'instant, aucune date de publication n'est avancée.

 

 

__________________________

Tags : Patricia Nell Warren l'auteur de romance gay décède à 82 ans, Patricia Nell Warren décède à 82 ans, Patricia Nell Warren the front runner, Patricia Nell Warren la dernière course, Patricia Nell Warren auteurPatricia Nell Warren livres, Patricia Nell Warren biographie, Patricia Nell Warren epub gratuit, Patricia Nell Warren ebooks gratuit, Patricia Nell Warren pdf, livres Patricia Nell Warren, décès de Patricia Nell Warren, Le meilleur site de critiques de livres sur le net, audetourdunlivre.com, critiques de livres, blog littéraire, blog de littérature, les meilleures critique de livres, le site des critiques de livres, les meilleurs avis de livres sur le net 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article