Mary Lester et la mystérieuse affaire Bonnadieu, tome 1 - Jean Failler

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

Mary lester et la mysterieuse affaire bonnadieu jean failler-tome 1-"audetourdunlivre.com"

 

Résumé : Cette fois, Mary Lester est priée d'aller à Dinard se pencher sur le mystérieux décès d'un jeune homme retrouvé loin de chez lui, empoisonné à l'arsenic.
L'épouse d'une éminence grise de la République semble sérieusement impliquée dans ce crime anachronique qui pourrait faire trembler le gouvernement sur ses bases.

Auteur :  Jean Failler
Nombre de pages : 350 
Édition :  Éditions du Palémon
Collection :  Une enquête de Mary Lester 
Date de parution :  15 janvier 2018 
Prix :  10 € (Album) - 5.99€ (epub, mobi)
ISBN : 978-2372600804

______________________

Avis / Critique :

 

Anthony Lemercier avait pour habitude de faire chanter son oncle, Armand Bonnadieu, éminence grise de la  Ve république, en lui soutirant de l'argent pour assouvir sa passion pour le casino de Dinard. Il meurt, empoisonné à l'arsenic, peu après avoir déjeuné à "La Tour penchée" avec sa tante, Madame Bonnadieu. On mandate alors Mary Lester pour l'arrêter. Mais la lieutenante de police en l'emmenant en prison a des doutes sur sa culpabilité. La juge en charge de l'affaire la mandate alors pour reprendre l'enquête à Dinard.
Bon, autant le dire, ce n'est pas le meilleur des Mary Lester que j'ai pu lire jusqu'ici. Le rythme est un peu lent et il ne se passe pas grand-chose avant les trois quarts du bouquin. Mais ponctué par des dialogues où l'humour prend place et le caractère de notre lieutenant faisant, ce nouveau tome se laisse lire assez facilement et est plutôt agréable dans l'ensemble.

Cela dit, je pense que Jean Failler aurait pu couper des séquences qui n'apportent à mon avis pas grand-chose à l'histoire pour en faire finalement une qui tienne en un seul volume au lieu de deux.
Pour les aficionados de Mary Lester, vous ne serez pas déçus, car vous retrouverez tous les ingrédients qui ont fait le charme des précédents volumes. Mais pour les autres, et plus particulièrement ceux qui ont l'habitude des polars à l'américaine ou à la suédoise, ce sera la déception. En cause, le manque de rythme, et l'enquête par elle-même.

Mary Lester prend son temps pour trouver son criminel et comme il s'agit plutôt de réflexion et d'intuition, autant dire que vous n'aurez pas de course poursuite, de grands rebondissements, ni de mort sanglante. L'affaire Bonnadieu ne révolutionne donc pas la règle établie par l'auteur.

Mais le plus avec les livres de Jean Failler, c'est qu'ils nous permettent de découvrir les villes de Bretagne. Ici, ce sera donc Quimper et Dinard.

 

 

A lire aussi sur ce blog :

T1- Les brumes de Lanester
T2- Les diamants de l'archiduc
T3- La mort au bord de l'étang  
T4- Marée blanche
T5- Le manoir écarlate
T10- Brume sous le grand pont
T11- Mort d'une rombière
T12- Aller simple pour l'enfer

 

____________________________

Mary Lester et la mystérieuse affaire Bonadieu - avis, critique - audetourdunlivre.com

Extrait :

Chapitre 1

Finalement, Fortin s’était sorti avec les honneurs d’un drôle de traquenard. Une bien sale affaire qui avait failli lui coûter cher.

Grâce à l’opiniâtreté de Mary Lester, à son flair aussi, le grand n’était pas tombé dans le piège machiavélique qui lui avait été tendu et, après avoir craint d’être traîné en justice puis, par voie de conséquence, viré de la police comme un malpropre, il se retrouvait quasiment en position de chevalier blanc : le filet s’était retourné contre ceux qui l’avaient déployé et trois hommes, Gérard Burel, Joël Muselier et Stephan Janovic, surpris en flagrant délit de tentative de meurtre contre Nadine Monestier, attendaient leur jugement derrière les barreaux.

La jeune femme, impliquée elle aussi à son corps défendant dans l’affaire dite de la villa Kermanec’h, avait été entendue par la justice et mise hors de cause.

D’autant qu’avec un courage certain, elle avait accepté de jouer les appâts pour faciliter l’arrestation du croate Janovic, cheville ouvrière de cette sinistre manipulation dans laquelle deux femmes avaient trouvé la mort.

L’adjudant de gendarmerie Cotten, qui avait procédé à l’arrestation des malfrats, en avait reçu toute la gloire au grand dam du commissaire divisionnaire Fabien qui savait bien, lui, que c’était le commandant Lester qui avait tiré les ficelles – passablement embrouillées – de cette sombre affaire.

Entièrement blanchi, Fortin avait donc retrouvé sa place au sein du commissariat de Quimper et avait même été gratifié d’une lettre de félicitations – dont il n’était pas peu fier – signée du ministre de l’Intérieur en personne.

Le lieutenant Gertrude Le Quintrec, qui avait assisté Mary dans cette enquête si particulière, n’avait pas loué la péniche sur laquelle elle avait flashé à Port-Launay, mais elle avait cependant obtenu la garde du chien Baloo, de feue Marguerite Lennon, chien avec lequel elle avait noué de très forts liens de sympathie.

Comme elle ne pouvait garder dans son studio un animal aussi imposant, elle l’avait confié au lieutenant informatique, Albert Passepoil, qui vivait chez sa maman dans une petite maison cernée d’un jardin clos.

Baloo semblait apprécier sa nouvelle vie et madame Passepoil mère, ravie, le menait chaque soir faire sa promenade au long de l’Odet, sur ce chemin de halage, non loin de l’immeuble où sa précédente maîtresse avait trouvé la mort.

Pour autant, si les exécutants étaient sous les barreaux, les instigateurs de cette machiavélique machination n’avaient pas été identifiés et il était peu probable qu’ils le fussent jamais car, Mary en était convaincue, Stephan Janovic n’était pas de ceux qui se mettent facilement à table.

Mary n’était pas dupe, elle avait bien flairé d’où venait le coup mais entre dire et prouver il y a une marge qu’elle ne tenterait pas de franchir sauf cas de légitime défense, si d’aventure « on » se risquait à une autre tentative contre quelqu’un de son entourage.

Burel et Muselier n’étaient que des comparses, des exécutants. Quant à Janovic, c’était un truand d’une autre trempe. Mary avait senti la barbouze chez ce type et les accointances qu’il entretenait avec une ambassade des pays de l’Est lui laissaient penser que tôt ou tard, et plutôt tôt que tard, ce Janovic serait exfiltré discrètement vers son pays d’origine dans le cadre d’un de ces échanges secrets qui se pratiquent entre services du même nom.

Entre-temps, le commissaire Fabien avait confié à Mary une mission un peu surprenante qu’elle avait entamée en compagnie du capitaine Fortin.

_____________________________

Le meilleur site de critiques de livres sur le net, audetourdunlivre.com, critiques de livres, blog littéraire, blog de littérature, les meilleures critique de livres, le site des critiques de livres, les meilleurs avis de livres sur le net, livres gratuits, ebooks gratuits, epub gratuits, romans gratuits, meilleures ventes livres 2019, télécharger bd pdf gratuit, roman pdf gratuit, roman pdf, romans à télécharger, bande dessinée pdf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article