Margaret Atwood et Bernardine Evaristo gagnantes du Booker Prize

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

Margaret Atwood et Bernardine Evaristo, lauréate du Booker Prize 2019. — Nils Jorgensen/REX/SIPA

 

Le prestigieux prix littéraire britannique, le Booker Prize a été attribué lundi soir à la canadienne Margaret Atwood pour Les Testaments, la suite de la Servante écarlate (voir critique ICI) et à l'anglo-nigériane Bernardine Evaristo pour Girl, Woman, Other.

Déjà couronnée il y a 19 ans, la romancière et poétesse canadienne Margaret Atwood est cette fois récompensée pour sa dystopie misogyne terrifiante qui s’est érigée en véritable manifeste féministe. Le livre La Servante écarlate, publié en 1985, est devenu en 2017 une série TV à succès qui a relancé les ventes du roman.

Souvent citée pour le prix Nobel de littérature, Margaret Atwood, 79 ans, a déjà remporté le Booker Prize en 2000 pour son roman historique Le Tueur Aveugle. « Je suis très surprise, j’aurais pensé que je suis trop âgée », a-t-elle réagi en recevant son prix.  

Le Booker Prize 2019 a aussi récompensé l’Anglo-Nigériane Bernardine Evaristo pour Girl, Woman, Other (non traduit en français), chronique de la vie de familles noires en Grande-Bretagne. « Je suis la première femme noire à remporter ce prix », a réagi Bernardine Evaristo, 60 ans, qui a jugé « incroyable » de partager le prix avec une « légende » telle que Margaret Atwood.

C’est la troisième fois depuis sa création il y a 50 ans que le prix couronne simultanément deux livres, après 1974 et 1997. 

 

Prix ; 22.90€ (Broché) - 14.99€ (epub, mobi)

 

Prix : 10.86€ (Broché) - 11.99€ (epub, mobi)

 

 

____________________________

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article