Toni Morrison : un recueil de textes et une nouvelle inédite de l'écrivaine disparue

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

 

La source de l'amour-propre vient de paraître chez l'éditeur Christian Bourgois.
Ce livre contient une quarantaine de textes composés d'essais, discours et réflexions de l'écrivaine, prix Nobel, connue en France principalement pour ses romans. Tous les textes présentés dans l'ouvrage sont inédits en français (Hors le discours de Stockholm prononcé par Toni Morrison quand elle a reçut le prix Nobel de littérature en 1993).

Intitulé Péril, le premier texte de cette anthologie explique pourquoi les écrivains sont des menaces pour les régimes autoritaires. "La vie et l’œuvre d'un écrivain ne sont pas un don fait à l'humanité : ils sont sa condition nécessaire", insiste-t-elle.

On retrouve également dans le recueil des textes sur "les morts du 11-Septembre", d'autres sur la situation des Noirs américains ainsi que la lecture de son hommage à l'auteur James Baldwin (1924-1987). 
"C'est toi, écrit-elle, qui nous a donné le courage de nous approprier une géographie étrangère, hostile, totalement blanche, parce que tu avais découvert que ce monde (à savoir l'Histoire) n'est plus blanc et il ne le sera plus jamais".
Un autre texte, issu de ses archives personnelles revient sur l'écriture de Beloved, son chef d’œuvre publié en 1987. "J'ai commencé à réfléchir à Beloved en 1983. Comme depuis le début de mes années d'écriture, j'y ai été poussée par mon rapport compliqué à l'Histoire", raconte la petite-fille d'esclaves.

"Ce qu'il me fallait alors, pour traiter de ce que je croyais impossible à maîtriser, c'était une petite bride, une chose concrète, une image issue du monde de ce qui était concret (...) Et pour moi, cette image, cette chose concrète, est devenue le mors", souligne Toni Morrison.

Le mors, cet instrument pour les bêtes de somme, que les Blancs esclavagistes faisaient porter à leurs esclaves, hommes et femmes, pour les "faire taire". "On l'utilisait aussi beaucoup pour les femmes blanches", rappelle la romancière qui fut aussi de tous les combats féministes.

Précédent la sortie du livre posthume de la légende des lettres américaines, une nouvelle inédite est publiée ce 2 octobre dans la revue America dont elle était la marraine.

 

La source de l'amour-propre
Prix : 23€ (Broché) - 13.99€ (epub, mobi)
ACHETER

 

 

____________

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article