Blueberry : le western culte de la BD tire sa révérence

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

 

Clap de fin pour les aventures de Blueberry avec l'arrivée de l'intégrale tome 9.

 

En 1963, Jean-Michel Charlier et Jean Giraud donnèrent naissance au lieutenant Mike Blueberry dans les pages du mythique hebdomadaire Pilote, étape historique de la bande dessinée franco-belge.
D’abord diffusées en feuilleton sous le titre de FortNavajo, les aventures du lieutenant de la cavalerie des États-Unis furent rassemblées en albums collectionnés par de nombreux fans. 

Jean-Paul Belmondo servit de modèle à Giraud pour donner un physique à son héros Blueberry. Depuis presque soixante ans, Blueberry fascine ses lecteurs.

Dans les albums croise le chef indien Cochise ou des déserteurs de l’armée sudiste, mais aussi  des chercheurs d’or criminels, des chasseurs de prime et les bandits mexicains trafiquants d’armes.
C'est l'occasion aussi de suivre quelques grands événements de la conquête de l’Ouest comme l’épopée du chemin de fer, et la lutte impitoyable entre deux grandes compagnies ferroviaires rivales.

Mike Blueberry apparaît comme un noceur impénitent, joueur de poker et buveur de whisky, ne supportant guère la discipline militaire et préférant la compagnie des filles de saloon à celle des colonels et des généraux de l’armée yankee.
Selon ses créateurs, Mike Steve Donovan (le nom de naissance de Blueberry), vit le jour dans le “Deep South”, en Georgie, près d’Augusta, dans une immense et belle maison coloniale. Structurellement indiscipliné, il écuma les rues de la Nouvelle-Orléans et erra de maisons du quartier français habitées par de jolies métisses accueillantes aux tripots où il apprit à jouer du couteau et à tricher aux cartes. Durant son enfance, les Jésuites lui auraient enseigné le français et l’histoire.    

Sauveur du président des États-Unis, Ulysses S. Grant, il protège aussi les Apaches, les Sioux et les Cheyennes contre la bêtise du sanguinaire général Allister (masque de Custer).

Blueberry, c’est aussi l’histoire d’une conversion. D’abord sudiste dans l’âme, il choisira la Confédération lorsqu'un esclave noir se sacrifie afin de prouver son innocence. Cela lui sert de leçon existentielle définitive puisqu’il se montre ensuite particulièrement vigilant à défendre les droits des Indiens victimes de bellicistes galonnés.

Une série à lire ou à redécouvrir.

 

Intégrale  1
Prix : 29.99€

 

Intégrale 2
Prix : 29.99€

 

Intégrale 2
Prix : 29.99€

 

Intégrale 4
Prix : 29.99€

 

Intégrale 5
Prix : 29.99€

 

Intégrale 6
Prix : 29.99€

 

Intégrale 7
Prix : 29.99€

 

Intégrale 8
Prix : 29.99€

 

Intégrale 9
Prix : 29.99€

 

 

________________________

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article