Le salon du Livre de Paris est annulé pour cause de Coronavirus

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

 

L'épidémie de coronavirus provoque l'annulation du salon Livre Paris, qui était prévu du 20 au 23 mars, infligeant un coup dur à un secteur de l'édition qui souffre économiquement.

 

"A la suite des décisions gouvernementales d'interdire des rassemblements de plus de 5.000 personnes en milieu confiné, nous avons pris avec regret la décision d'annuler l'édition 2020", a indiqué le président du salon, Vincent Montaigne, dans un communiqué dimanche soir. "Notre sens de la responsabilité nous oblige à ne prendre aucun risque avec la santé de toutes celles et ceux qui font le succès de Livre Paris : éditeurs, exposants, auteurs, intervenants, partenaires venant de plus de 50 pays, et bien sûr notre public familial de plus de 160.000 visiteurs chaque année".

 

Pour la 39e édition du salon, en 2019, étaient venus à Paris Expo Porte de Versailles "3.000 auteurs et 1.200 exposants venus de près de 50 pays", a précisé Vincent Montaigne. Les organisateurs avaient relevé "une très légère baisse de fréquentation (-2%) dans un contexte et une actualité sociale tendus". L'événement s'était tenu en plein mouvement de contestation des gilets jaunes, avec le samedi 16 mars des violences et pillages de magasins dans le quartier des Champs-Elysées.

"Livre Paris vous donne rendez vous en 2021 avec de nouvelles promesses et de nouvelles découvertes autour du livre et de la lecture", a affirmé M. Montagne. C'est l'Italie qui a été choisi comme invité d'honneur pour l'édition de l'année prochaine, "le deuxième marché pour la traduction de livres français".

L'Inde devait être l'invité d'honneur

Après avoir l'Europe en 2019, le salon devait cette année mettre en valeur l'Inde. Il avait annoncé le nom de 14 écrivains indiens devant participer à des débats et conférences, lesquels rateront l'occasion de mieux faire connaître une littérature foisonnante mais encore peu traduite en français.

 

 

________________________

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hélène Py 22/03/2020 14:43

Merci pour votre article ; nous commençons à vivre une période vraiment spéciale… Mais grâce au web, de fil en aiguille, ou de feuille en feuille j’ai atterri sur votre site en allant jeter un œil à « La maison des feuilles » de Marc Danielewski, qui m’a amenée au « Bruissement des feuilles » de Karen Viggers… Un super dimanche de printemps confiné !!! Serez-vous plus heureux (se), si aux dires de Jules Renard je vous oriente vers « Joif ou Avanie à La Havane » sur mon site ? Cela ne mange pas de pain n’est-ce pas ? Je m’inscris à votre newsletter car votre blog est passionnant. Cordialement, H. Py

AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE 23/03/2020 11:16

Merci Hélène pour votre commentaire.
Oui, le confinement a cela de bien qu'il permet de flâner sur le net et de faire des découvertes de lectures.
Je m'en vais voir à mon tour votre site.
Très bonne lecture à venir et bon courage pour le confinement.
Cordialement