Visite culturelle au détour du cimetierre Russe

Publié le par Au détour d'un livre

Difficile de se dire qu'une visite dans un cimetierre peut être instructif et interessante et pourtant... au détour des tombes, c'est toute une page de la Russie qui se tourne. La ville de Sainte Geneviève des Bois dans l'essonne abrite en son sein, le seul cimetierre de France qui offre un dernier hâvre de paix aux russes émigrés.

Wladimir Poutine, lors de son voyage à Paris en 2000, a tenu lui-même à visiter l'endroit et a donné des fonds pour l'entretien de celui-ci.
Marcher au milieu du cimetierre russe, c'est cotoyer les princes impériaux, les danseurs étoiles, les écrivains, les militaires et les artistes peintres de cet immense pays. Petite visite guidée :
Il y a tout d'abord la tombe de  Rudolph Noureev, le danseur étoile du Kirov émigré en France et qui s'est fait finalement naturalisé autrichien. Immense danseur, interprète du répertoire classique, directeur de la danse à l'Opéra de Paris et chorégraphe. Saviez-vous que le véritable nom de Noureev aurait dû être Fasli ? En effet suite à une erreur de transcription de l'état-civil russe, son père fut nommé Noureev qui veut dire le fils de Nouri (prénom du grand-père). C'et en 1945 qu'il décide de devenir danseur en voyant une représentation de l'opéra d' Oufa qui l'engagera pour quelques temps avant de trouver une place au sein du ballet du Kirov avec lequel il fera une tournée en france en 1962. Année qui signe son exil vers l'Europe et les Etats-Unis. Devenu directeur de danse à l'Opéra de Paris, il meurt en 1993 du Sida.



La tombe de Noureev

Mais il y a aussi, l'écrivain Korsak, ancien lieutenant de l'infanterie Russe qui racontera dans son livre "Les Prisonniers" , les affres de la guerre 14-18 vue par les prisonniers de guerre.  Livre paru en 1931.

L'artiste peintre, Dan Solojoff, spécialiste de gouaches sur papier, né en 1908 et mort en 1994. Il a également illustré les textes de la "Bible de Jérusalem".



Leon Mouravieff, compositeur de musique qui a écrit entre autre : Trois poèmes, Nativité, Strophe antistrophe et epode.
 
Serge Lifar, danseur, chorégraphe né à Kiev en 1905 et mort en 1986 à Lausanne.
Il débute en 1923, au sein des ballets russes et devient premier danseur de la troupe. Il passe 16 ans à l'opéra de Paris comme premier danseur tout d'abord puis comme maitre de ballet. Il met fin à sa carrière en 1956 et fonde l'Université de la danse.

Serge Lifar




La comédienne, Monique Delaroche, que l'on a pu voir notamment au théâtre dans : La sainte famille en 1976, la queue du diable en 1980, appelez-moi maître en 1977.
Le metteur en scène, George Vitaly, metteur en scène de théâtre et mari de monique Delaroche. Il fonde en 1948, le théâtre de la Huchette. Il fera jouer Gérard Philipe et Maria Casarès dans la pièce, Les épiphanies en 1947. Il dirigera ensuite le théâtre de la Bruyère.


La cantatrice lyrique et soprano de Kiev, Kotzka Neprjetsky connue sous le nom de Nathalie Reine qui fut aussi cantatrice de l'opéra privé russe à Paris.

Ivan Novgorod-Seversky, poète russe né à Odessa en 1893, qui a écrit "Peski Poiut" (Poète du désert de glace)

Zoé Paradowski, artiste d'opéra et de cinéma, qui a officié sous le nom de Zoya Valeska.

Boris Kniaseff, danseur et maître de ballet né à St Petersbourg. Il fut maitre de ballet à l'opéra comique en 1932 et ouvrit son école de danse en 1937.



Le peintre, Andre Lanskoy, qui compte une longue période figurative puis s'oriente vers l'abstraction avec une série de gouache et notamment le tableau, Trois personnages sur fond bleu.

Mais le cimetierre russe c'est aussi un détour par les plus grandes familles de Russie qui ont fui la révolution de 1918 pour se réfugier en France. On peut notamment y trouver :


Le Comte Alexandre Alexandrovitch Tolstoï - le Prince George Lvoff (ministre président en 1917) - le Prince Alexandre Ouroussof - La princesse Nathalie Lieven - Le Prince Galatzine - La princesse Woldemar de Holmsky - Le prince Alexandre Shirinsky Shirhmatov - La princesse Sophie Kourakine - Prince Pierre Troubetzkoy - Prince Alexandre Dougoulroky - Prince Alexandre Volkonsky - Prince Serge Stephanovitch - Princesse Marie Gortchakoff - Princesse Nina Wiazemsky ....

On y trouve aussi et surtout de très jolies tombes orthodoxes :








 

 

 

 

 

 

Tags : Cimetierre russe, sainte genevièves des bois, Noureev, Serge Lifar, Korsak, Dan Solojoff, Léon Mouravieff, Monique Delaroche, George Vitaly, Nathalie Reine, Ivan Novgorod-Seversky, Zoé Paradowski, Zoya Valeska, Boris Kniaseff, Ourousoff, Galatzine, Kourakine, Gortchakoff, Tolstoï -

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nad :0075: 28/06/2008 18:16

Alors on féniantise ???? fait trop chaud à paris :0002: ça m'étonnerait ; nous on est ECRASES par la chaleur... du coup j'ai même du mal à écrire !!! :0036:bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzut je me suis endormie sur le z

Nad :0075: 19/06/2008 20:53

Une des premières fois que mon doux mari m'a emmené là haut pour me présenter à sa "famille" il m'a fait faire un peu le tour de st' g'n'viève et j'avais remarqué ce cimetière mais il n'a pas voulu m'y emmener.... grrrrrrrrrrrrr donc au vu de ces photos je réitérerais ma demande et j'irai foi de nad !!!sur le tombeau de Noureev il y a une belle ""couverture"" je sais que là n'est pas son nom mais est-elle placée là tout le temps car si elle n'est pas à l'abri elle doit s'abimer..bizzzzzzzzzzzzzz