Belle et bête - Marcela Iacub

Publié le par ISA-LITTERATURE

iacub.jpg  

 

Belle et Bête

 

Auteur : Marcela Iacub
Nombre de pages : 128

 

4ème de couverture :

 

Tu étais vieux, tu étais gros, tu étais petit et tu étais moche. Tu étais machiste, tu étais vulgaire, tu étais insensible et tu étais mesquin. Tu étais égoïste, tu étais brutal et tu n'avais aucune culture. Et j'ai été folle de toi.

 

Critique :

 

Tout est bon dans le cochon, n'est-ce pas ce que l'on nous dis depuis que nous sommes tout petit ? Oui, à une exception près. Celui de Marcella Iacub, lui, n'est pas n'importe quel cochon. On en a tous entendu parler, on l'a décrié, on l'a conspué, on l'a haï (nous les femmes) et voilà qu'on nous le ressort, histoire de clôturer l'indigestion.

Mais lequel au final est le plus indigeste des deux ? Le cochon ou la truie ?

Sous couvert de recherche (et oui, Marcela Iacub est une chercheuse du CNRS en sciences humaines), voilà qu'elle nous sert un... roman ? Thèse ? sur sa relation avec DSK.

Fantasmée, vécue, édulcorée ou bien au contraire accentuée, Marcela Iacub nous raconte son histoire entre la réalité et la fantasmagorie tout au long du livre, si bien que l'on ne sait plus très bien ce qu'on lit.

Si au départ, le livre et le style avec lequel il est narré est intéressant, bien vite (avant la moitié), voilà qu'un sentiment de malaise s'installe et on s'interroge : à quoi ce Belle et Bête peut bien servir ? Racolage ? Etude ? Roman trash ? Difficile de le dire, il est un peu des trois.

Expérience de lecture étonnante, crue, l'auteur n'a-t-elle pas au final la nostalgie de sa relation avec le cochon ?

 

Bref, une vraie bizarrerie dans le monde littéraire à parcourir pour ceux qui aiment les ouvrages de Christine Angot.

 

Note : 10/20

 

 

 

 

 

Acheter le livre

Tags : Marcella Iacub, La belle et la bête, DSK

Publié dans Documents

Commenter cet article