Coeur de glace

Publié le par ISA-LITTERATURE

coeur-de-glace.jpg  

 

Coeur de glace

 

Auteur : Richard Castle

Nombre de pages : 416

 

 

Résumé : Le cadavre d'une femme est retrouvé dans une valise, au beau milieu des rues de Manhattan. Pour Nikki Heat qui découvre la scène de crime et ses détails, c'est une évidence : ce meurtre a des liens avec l'assassinat de sa propre mère, dix ans plus tôt.

 

Critique : Amoureux de la série Castle, vous avez rêvé de voir retranscrit sur papier les aventures de Nikki Heat, l'alter-ego de l'inspecteur Beckett  ? Alors, voilà après Mise à nu, Vague de chaleur et Froid d'enfer, l'un des romans écrit par l'écrivain-détective, Richard Castle.

Dans les séries, on nous parle souvent des métiers des héros sans jamais passé au-delà. Il ya bien sûr, les sequels (des aventures inédites comme pour les livres "Star Trek", "doctor Who"...) mais les créateurs de la série Castle, eux, ont relevé le défi et fait de Richard Castle un véritable écrivain.

Alors que penser de son livre "Coeur de glace" ?

Ici, on reprend la dynamique de la série : la mère de l'héroine est morte dans d'étranges circonstances et sa mort, étrange, relève d'une conspiration. Qui est donc cette femme retrouvée tuée dans une valise ? Quelle est son rapport avec la mère de Nikki Heat ? Que vient faire là-dedans la CIA ?

Mené tambour battant, avec le même humour et les mêmes personnages (on reconnaitra parfaitement Esposito et Kevin Ryan), Coeur de glace nous entraine dans une enquête qui nous fait voyager entre New York et Paris à la découverte de la vérité sur la mort de la mère de Nikki Heat et ce, avec un certain nombre de rebondissements.

Ici, on a l'impression d'avoir le scénario d'un épisode de la série en main. C'est mené de la même manière sauf que l'auteur se permet de nous rajouter de la romance à outrance ce qui finit par gâcher un peu l'histoire et c'est bien dommage.Le personnage de Jameson Rook est bien moins séduisant que celui de Castle et parvient même à nous taper un tantinet sur les nerfs. Cependant, il faut bien l'avouer, le livre nous tient en haleine et le charme de Castle opère malgré tout.

Bref, une bonne intrigue policière, un peu longuette, un peu trop mâtiné de romance mais qui fait passer malgré tout un bon moment.

 

Note : 14 sur 20

 

 

 

Acheter le livre

 

Tags : Richard Castle, Nikki Heat, inspecteur Beckett, série tv, livres, Esposito

Publié dans Policier

Commenter cet article