La Brèche, de Christophe Lambert

Publié le par Audetourdunlivre

La Brèche, de Christophe Lambert

4 étoiles 1-2

AUTEUR : Christophe Lambert
NOMBRE DE PAGES : 325
EDITEUR : Presses Pocket
DATE DE PARUTION : 2006
Prix  : 7.40 euros (Poche)

 


 

Résumé :

   2060. Un grand Network privé relance le concept de télé-réalité en envoyant des reporters dans le passé filmer des événements marquants du XXe siècle. Le choix se porte sur le Débarquement en Normandie afin de raviver la flamme patriotique des téléspectateurs. Foway, le 5 juin 1944 : munis de faux papiers, un reporter et un historien se mêlent à la masse des fantassins qui embarquent dans les navires de la flotte d'invasion.

 

Critique / Avis :

 

   Voilà une nouvelle uchronie qui ne porte pas son nom. Comment faire en sorte qu'un programme de télé-réalité emmène le plus de télespectateurs devant les écrans ?

   Réponse : En allant directement au coeur du conflit. C'est ce que réalise une équipe de télé grâce au saut quantique découvert quelques années plus tôt.

 

   Ecrit par un scénariste, l'auteur veut nous faire partager une aventure à la manière d'une série télé. Phrases hachées, plans de cinéma indiqués, s'alternent avec une écriture plus romanesque. Cela tombe à propos dans la plupart des situations, mettant en place deux situations bien distinctes : celle vécue à travers le jeu télévisé et celle vécue par les télespectateurs et les autres protagonistes. Là où cela tombe mal, c'est quand elles se télescopent et que les termes "plan large" "plan américain" "plan de coupe" "zoom avant", etc etc emplissent les pages. On frôle parfois l'overdose. Alors certes, cela nous met en plein dans la situation mais le lecteur lambda connait-il tous les termes du cinéma et sait-il ce qu'ils signifient ?

 

   En dehors de cela, qu'en est-il de l'histoire en elle-même ?

 

   Elle se pose durant les 200 premières pages en 2060 avant de prendre place en pleine seconde guerre mondiale en 1944 et là, on a l'impression de vivre le débarquement en direct-live et c'est la magie de ce livre !

   C'est comme regarder un épisode de la série Band of Brothers (dont s'est inspiré l'auteur). On a mal, on souffre pour ces GI's tombés ce jour-là. Et puis, il y a les exosquelettes Nazis, ces immenses monstres prêts à modifier l'histoire telle qu'elle s'est déroulée.

 

   La fin, qui est l'uchronie et presque le moment le plus intéressant de l'histoire, est malheureusement la plus courte du courte.

 

   C'est dommage, vraiment parce que le ton, l'action y étaient et qu'en pleine montée, pouf, nous voilà reparti en pleine descente sans avoir atteint le point maximal.

   Il manque donc une troisième partie digne de ce nom pour faire de ce livre un très grand livre de SF.

 

Note : 16


Acheter le livre

 

Tags : Deuxième guerre mondiale, télé-réalité, vortex, quantique, marilyn monroe, La brèche de Christophe Lambert, Uchronie, débarquement en Normandie, Seconde guerre mondiale, Band of brothers -

 

Publié dans Science-fiction

Commenter cet article