Madame du Barry, de Jeanne Huas

Publié le par Audetourdunlivre

Madame du Barry, de Jeanne Huas

 

4 étoiles 1-2

Auteur : Jeanine Huas
Nombre de pages : 340
Editeur : Editions Tallandier
Date de Parution : 2011
Prix : 8.99 euros (Broché) - 11.99 euros (epub)

 

Résumé :

L'origine modeste de la comtesse du Barry et l'amour profond que lui portait Louis XV ont rapidement provoqué l'hostilité d'une partie de la Cour, si bien que Jeanne du Barry eut longtemps mauvaise réputation. Rien ne prédestinait Jeanne Bécu, certes fort jolie mais fille d'une domestique, à une ascension aussi soudaine qu'incroyable. Présentée au roi, elle le séduit et devient sa dernière favorite. Mais, à Versailles, ses ennemis, la dauphine Marie-Antoinette et Choiseul la jugent frivole et intrigante. Voici son portrait.

 

Avis / Critique :

    Spécialiste des biographies historiques, Jeanne Huas nous dresse un portrait d'une madame du Barry telle qu'on nous l'a été très peu montré. On ne retient d'elle en général que futilité et son animosité avec Marie-Antoinette or, ce n'est qu'une infime partie de l'histoire.

    Jeanne Bécu est certes née d'une femme désargenté, Anne Bécu de Cantigny, petite-fille de Fabien Bécu et de la comtesse de Montidier mais son père, curé était lui aussi issu de la petite seigneurie. Elle ne fut pas comme on nous la laisser penser, une femme légère. Jeanne reçu une belle éducation grâce à l'employeur de sa mère qui l'a fit mettre dans une bonne école puis elle travailla ensuite dans une boutique où elle finit par rencontrer celui qui allait en faire ce qu'on pourra appeler aujourd'hui une call-girl de luxe, Jean-Baptiste du Barry.

     C'est tout cela que nous raconte en détail, l'auteur, Jeanine Huas. Sans fioriture, sans embage, elle nous dépeint un portrait juste de celle qui fut la maitresse de Louis XV.

     La première partie est consacrée à l'ascendance de Jeanne puis à son enfance et son adolescence. La seconde dépeint sa vie à la boutique et sa rencontre avec Jean-Baptiste du Barry. Elle nous montre également, le début de sa relation avec le roi, sa finesse d'esprit et son bon coeur (elle a sauvé plusieurs personnes de la mort grâce à son influence auprès de Louis XV), ce qui est souvent oublié des historiens.

    Oui, Jeanne Bécu n'était pas qu'une femme légère.

    Dans la troisième partie, c'est la fin de règne de Louis XV et l'arrivée de Marie-Antoinette à la cour. Jamais acceptée par la dauphine qui la juge de basse extraction et de mauvaise vie, Jeanne aura aussi comme ennemi Choiseul (avec qui elle fera la paix quelques années après sa disgrâce). Là aussi, c'est une autre histoire qui nous est dépeinte et on découvre une dame du Barry, qui, là aussi même si elle est profondément blessée, ne fera pas les histoires qu'on lui prête auprès du Roi pour se faire accepter.

     Une dernière partie est consacrée à sa fin. La disgrâce et la mort. Jeanne du Barry est envoyée au couvent durant un an, puis intègre le château de Saint-Vrain (Essonne) avant de retourner à Paris. Elle aura deux autres amants importants dans sa vie, un comte anglais et un duc français. Puis arrive la révolution et la guillotine.

    Un livre très complet, assez plaisant à lire, qui fourmille d'anectodes. Une biographie vraiment intéressante qui permet de découvrir un personnage historique sous un jour nouveau. Une réabilitation pour Jeanne Bécu, comtesse du Barry.

Note :  18

Vous lisez beaucoup ?
Rendez vos lectures moins onéreuses en profitant des avantages
de la Kindle et d'amazon premium et empruntez des milliers de livres gratuitement.

   

 

 

Tags : Madame du Barry, Louis XV, maitresses de roi, les maitresses de Louis XV, livres d'histoire, biographie historique -Jeanne du Barry, du Barry, Jeanne Huas, Marie-Antoinette, Jeanne Bécutélécharger, livres gratuits, romans gratuits, epub, mobi, pdf

Publié dans Biographie, Histoire

Commenter cet article