Mes conversations avec les tueurs

Publié le par ISA-LITTERATURE

mes-conversations-avec-les-tueurs-e.jpg  

 

Mes conversations avec les tueurs

 

Auteur : Stéphane Bourgoin

Nombre de pages : 208

 

Résumé : Cela fait trente ans que j'interroge les serial killers. J'ai rencontré plus de soixante-dix de ces tueurs et tueuses multirécidivistes aux quatre coins de la planète. J'ai accumulé des ouvrages de criminologie, journaux de faits divers, archives de police, photos et vidéos de scènes de crimes, confessions, dessins et écrits.
Dans mes livres, j'ai toujours présenté les serial killers de manière distanciée, sans porter le moindre jugement ni faire part de mon ressenti. Dans Mes conversations avec les tueurs, je désire vous faire partager l'envers du décor. Vous montrer l'épreuve physique de ces rencontres, les moments d'angoisse qui précèdent les entretiens, la peur, parfois.

 

Critique : Stéphane Bourgoin est spécialiste des tueurs en série, il a en effet suivit et écrit plusieurs livres sur le sujet. Ici, il essaie de nous montrer comment se sont passés les prémices de ces rencontres. Comment cela se passe (demande de rendez-vous, passage dans la prison, discussion avec le réalisateur, discussion avec le prisonnier), et quelle est l'ambiance qui se greffe tout autour. C'est intéressant, certes, mais pas tant que cela en définitive. On se fiche un peu de savoir qu'il aime retourner dans le restaurant où il est passé 20 ans plus tôt, de l'hôtel où l'équipe loge, des longs voyages ou longues routes qu'il prend pour arriver jusqu'aux différentes prisons, de la façon dont il transpire, et ce qu'il boit. Ceci n'apporte rien au contenu ni ne nous met dans l'ambiance. J'ai eu l'impression d'assister à un road trip.

Ce qui devait être intéressant à la base c'était de nous faire partager ce que lui même avait pu ressentir lors de ces fameuses rencontres. Et là, papatra, pas grand chose en définitive sinon toujours à peu près les mêmes phrases. Stéphane Bourgoin a bien du mal à nous faire passer ses sentiments. Peut-être est-ce dû à un style d'écriture trop paraphrasé.

Il est aussi dommage qu'il nous fasse des résumés de cas et ne s'étale pas plus sur les affaires. Bien sûr, il a faits des livres sur ces mêmes affaires mais ici, la plupart sont traîtées tellement vite qu'on à l'impression de faire du survol en permanence.

Bref, il vaut mieux lire les autres romans de cet auteur. Celui-ci n'apporte pas grand-chose sur le sujet ni sur la manière d'aborder le sujet.

 

Note : 12 sur 20

 

Acheter le livre

Tags: Stéphane Bourgoin, Mes conversations avec les tueurs, Tueurs en série

Publié dans Tueurs en série

Commenter cet article