René, de François-René de Chateaubriand

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

René, de François-René de Chateaubriand

Résumé : Jeune marginal en quête d'absolu, René a fui une Europe incapable de comprendre ses aspirations et ses tourments. Ce livre raconte l'histoire de sa vie. Chateaubriand se réclame du romantisme qui affirme la primauté de la sensibilité sur la raison.

Auteur : François-René de Chateaubriand
Nombre de pages : 96
Edition : Hatier
Date de parution :
Prix : 2.85€ (poche)
ISBN : 978-2218962288
Livre du domaine public (Télécharger en Mobi - pdf)

 

Avis / Critique :

Un certain spleen. 
Chateaubriand, bien avant Raimbaud en a expérimenté les affres à travers ses livres et surtout ses nouvelles. C'est aussi et surtout une plume qu'on lit quand on parcourt les phrases de ce romantique qui a fait parler comme jamais les sentiments profonds qui composent une personne.

Ici, Chateaubriand plante son décor et son héros dans les Appalaches.
René est un cadet de famille noble, rejeté par son père et dont le seul amour sera celui qu'il aura pour sa sœur, Pauline. A la mort de ce père, René s'exile et tente de trouver une dimension à sa vie. Il part pour le nouveau continent, où il va se marier avec une Indienne par dépit. Femme qu'il quitte bien rapidement pour se lier d'amitié avec un chaman, Cachtas, et le père Souël, missionnaire aux Natchez, une colonie française à qui il va narrer sa vie.
C'est cette partie-là que l'on découvre dans la nouvelle René.
Tout est dans la narration. Chateaubriand nous dépeint le portrait d'un jeune homme qui ne parvient finalement pas à trouver un sens à son existence. Dès le départ, il est marqué par une sorte de malédiction avec une mère qui meurt en le mettant au monde et qui se poursuit avec un père qui le rejette, un frère qui ne lui parle pas, une sœur pour qui l'amour est source de pécher ce qui va l'amener à partir pour le couvent.
René est seul. Il est seul parce qu'il ne peut entrevoir la vie sans Pauline. Leur séparation le consume et même le mariage avec une belle Indienne ne saura lui rendre le sourire. La seule solution qui pourra lui apporter la délivrance sera de mourir au combat.
C'est une sorte d'amour absolu et non consommé, mais en même temps scellé du sceau du mal que l'on ne peut nommer. Les affres du tourment emportent les deux jeunes gens dans un tourbillon qui ne pourra s'achever que par la séparation inévitable, et la mort.

Chateaubriand amène doucement son héros à se confier aux deux hommes qui lui servent de confesseurs. Il plante le décor puis délie sa pelote lentement, installant une certaine mélancolie et souffrance tout du long de la lecture. Le style est tout ce qu'il y a de plus littéraire avec très peu de dialogues. Tout est dans la description du sentiment, même si l'on peut regretter que parfois certaines pensées ne soient abordées qu'en surface.
C'est un court roman qui se lit vite et bien et qui permet à tout à chacun d'avoir un retour à la littérature classique.

Extrait :

" Sur les monts de la Calédonie, le dernier barde qu'on ait ouï dans ces déserts me chanta les poèmes dont un héros consolait jadis sa vieillesse. Nous étions assis sur quatre pierres rongées de mousse ; un torrent coulait à nos pieds ; le chevreuil passait à quelque distance parmi les débris d'une tour, et le vent des mers sifflait sur la bruyère de Cona. Maintenant la religion chrétienne, fille aussi des hautes montagnes, a placé des croix sur les monuments des héros de Morven et touché la harpe de David au bord du même torrent où Ossian fit gémir la sienne. Aussi pacifique que les divinités de Selma étaient guerrières, elle garde des troupeaux où Fingal livrait des combats, et elle a répandu des anges de paix dans les nuages qu'habitaient des fantômes homicides.

" L'ancienne et riante Italie m'offrit la foule de ses chefs-d'oeuvre. Avec quelle sainte et poétique horreur j'errais dans ces vastes édifices consacrés par les arts à la religion ! Quel labyrinthe de colonnes ! Quelle succession d'arches et de voûtes ! Qu'ils sont beaux ces bruits, qu'on entend autour des dômes semblables aux rumeurs des flots dans l'Océan, aux murmures des vents dans les forêts ou à la voix de Dieu dans son temple ! L'architecte bâtit, pour ainsi dire, les idées du poète, et les fait toucher aux sens.

" Cependant qu'avais-je appris jusque alors avec tant de fatigue ? Rien de certain parmi les anciens, rien de beau parmi les modernes. Le passé et le présent sont deux statues incomplètes : l'une a été retirée toute mutilée du débris des âges, l'autre n'a pas encore reçu sa perfection de l'avenir.

" Mais peut-être, mes vieux amis, vous surtout, habitants du désert, êtes-vous étonnés que, dans ce récit de mes voyages, 

je ne vous aie pas une seule fois entretenus des monuments de la nature ?

" Un jour j'étais monté au sommet de l'Etna, volcan qui brûle au milieu d'une île. Je vis le soleil se lever dans l'immensité de l'horizon au-dessous de moi, la Sicile resserrée comme un point à mes pieds et la mer déroulée au loin dans les espaces. Dans cette vue perpendiculaire du tableau, les fleuves ne me semblaient plus que des lignes géographiques tracées sur une carte ; mais tandis que d'un côté mon oeil apercevait ces objets, de l'autre il plongeait dans le cratère de l'Etna, dont je découvrais les entrailles brûlantes entre les bouffées d'une noire vapeur.

" Un jeune homme plein de passions, assis sur la bouche d'un volcan, et pleurant sur les mortels dont à peine il voyait à ses pieds les demeures, n'est sans doute, ô vieillards ! qu'un objet digne de votre pitié ; mais, quoi que vous puissiez penser de René, ce tableau vous offre l'image de son caractère et de son existence : c'est ainsi que toute ma vie j'ai eu devant les yeux une création à la fois immense et imperceptible et un abîme ouvert à mes côtés. "

Tags : René de Francois-rene de chateaubriand, René de chateaubriand, rené de chateaubriand pdf, rené de chateaubriand livre, rené de chateaubriand autobiographie, rené de chateaubriand biographie, rené de chateaubriand personnages, rené de chateaubriand résumé, rené de chateaubriand mémoires d'outre tombe, rené de chateaubriand commentaire, rené de chateaubriand nombre de page, rené de chateaubriand résumé court, rené de chateaubriand extrait, rené de chateaubriand avis, françois-rené de chateaubriand amazon, rené chateaubriand analyse romantisme, rené chateaubriand bibliographie, rené chateaubriand critique, pdf, mobi, epub, télécharger ebooks gratuits, télécharger domaine public, livres du domaine public, télécharger livres du domaine public, Le meilleur site de critiques de livres sur le net, audetourdunlivre.com, critiques de livres, blog littéraire, blog de littérature, les meilleures critique de livres, le site des critiques de livres, les meilleurs avis de livres sur le net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article