Une planche originale du Sceptre d'Ottokar adjugé 394 000 euros

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

 

Une œuvre originale, tirée du Sceptre d’Ottokar, a été adjugée 394.000 euros

 

Hergé fait encore recette aux enchères, même si on est loin des records d’il y a cinq ans. Une planche originale du dessinateur belge, tirée du Sceptre d’Ottokar des aventures de Tintin, a été adjugée pour 394.000 euros mercredi lors d’une vente aux enchères chez Christie’s à Paris.

Cette planche extraite du 8e album des aventures de Tintin et réalisée par Hergé en 1938 était estimée entre 280.000 et 300.000 euros. Réalisée à l’encre de Chine, aquarelle bleue et gouache blanche, elle met en scène le jeune reporter et son chien Milou en train de ravir le sceptre d’Ottokar aux mains des malfrats.

Depuis une trentaine de planches originales du Sceptre d’Ottokar ne cesse de s’échanger entre collectionneurs tintinophiles sur le marché de l’art. D’où sortent-elles? Aujourd’hui, beaucoup de collectionneurs de Tintin l’ignorent. Et ceux qui sont au courant n’osent pas vraiment l’avouer.

Hergé était généreux avec ses amis et ne rechignait pas à donner des «brouillons» de pages ou des dessins dédicacés à ceux qui lui en demandaient. En revanche, il considérait que les planches originales de ses albums étaient des «documents de travail». Concernant les vingt dernières planches du Sceptre d’Ottokar, sa correspondance nous apprend qu’il réclama régulièrement durant une année entière, en 1947, ces pages disparues au rédacteur en chef du magazine Cœurs vaillants, Étienne Le Rallic. Sans résultat.

 

_______________________________

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article