A FEU ET A SANG, de Roselyne Bachelot

Publié le par audetourdunlivre

A FEU ET A SANG,  de Roselyne Bachelot

 

3 étoiles

AUTEUR : Roselyne Bachelot
NOMBRE DE PAGES : 261 pages
EDITEUR : Flammarion
DATE DE PARUTION : 2012
Prix : 18 euros (Broché) - 14.99 euros (epub)

 



Résumé :

« Quand on est dans la m… jusqu’au cou, il ne reste plus qu’à chanter », disait Beckett. J’ai donc écouté son conseil.
Au début de cette campagne électorale de 2012, qui promettait d’être dure, j’ai décidé de tenir un journal qui me permettrait de prendre la bonne distance avec une course à la présidentielle s’annonçant sombre et violente.
Notre pays a traversé une série de crises inédites qui nous a laissés anéantis au terme d’un quinquennat troublé. Mais les protagonistes de cet incroyable roman m’ont offert, malgré eux, des anecdotes surréalistes qu’il serait dommage d’oublier, des motifs de colère qu’il serait malhonnête de taire, et aussi de bons fous rires…

 

Avis / Critique :

      Retirée de la politique et à présent chroniqueuse people à la télévision, Roselyne Bachelot, ancienne ministre des sports et de la santé, ancienne député nous narre avec sa verve naturelle la campagne électorale de 2012 vue de l'intérieur. Elle nous parle de ses désillusions vis à vis de la vision des politiques sur la France, de son candidat, de l'entourage de celui-ci qui a plombé le débat, des difficultés de rassemblement, des bévues, des adversaires, des langues de bois, de ses convictions.

      Pour sa campagne, Nicolas Sarkosy n'est plus en phase avec le peuple français, les discours passent mal, les conseillers se trompent dans leur discours, la droite se radicalise pour enlever des voix à Marine le Pen.
     Son champion n'est plus. Du moins pas celui qu'elle a connu, aimé et suivi.

    Quand on la lit, on se rend compte que Roselyne Bachelot avait perçu le ras-le-bol à venir du peuple et les oeillères que les politiques se sont mis depuis des années sur la réalité de ce que vivent au jour le jour les français.

    On peut aimer ou ne pas aimer Roselyne Bachelot (on se souviendra de la bévue des vaccins à 90 millions ) mais on ne peut pas lui enlever dans ce livre de nous livrer un carnet de route et de ressentis sur une période qui fut riche en rebondissement au moment où le retour de Nicolas Sarkosy est plus présent que jamais.

 

Extraits :

 

J'ai reçu une carte de voeux qui, dans ce tumulte du Sommet social, m'arrache un sourire. Elle m'est adressée par Martine Aubry qui manie l'humour avec délicatesse : "Bonne année, ma chère Roselyne, pour toi et pour ceux qui te sont chers. Pour le reste, je ne fais pas de voeux".  Je ne manque pas de lui répondre, par politesse et par amitié, et je finis mon petit mot par un : "Pour le reste, je ne fais pas de voeux mais moi, c'est par pure bonté d'âme".

"Les boursouflures d'ego et les mesquineries de toutes sortes sont malheureusement inévitables dans la vie politique et trouvent en période de campagne leur point culminant, chacun voulant graviter dans l'orbite du candidat... Jean-François Copé en donnera un exemple comique en montant prestement sur la tribune au moment de l'ovation vibrante qui salue le discours de François Fillon, faisant ainsi croire que ces applaudissements s'adressaient à lui.

 

Vous lisez beaucoup ?
Rendez vos lectures moins onéreuses en profitant des avantages
de la Kindle et d'amazon premium et empruntez des milliers de livres gratuitement.

   

 

Tags : Roselyne Bachelot - A feu et à sang, Campagne électorale 2012, Nicolas Sarkosy, Présidentielles, François Fillon, Jean-François Copé, Bruno Le Maire, Martine Aubry, François Hollande, télécharger, livres gratuits, romans gratuits, epub, mobi, pdf

Publié dans Politique

Commenter cet article