Turlute gratos les jours fériés, de San Antonio

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

Turlute gratos les jours fériés, de San Antonio

Résumé :

 

Que tu sois religieux ou non, l'idée te viendrait jamais d'aller zinguer quelqu'un dans un confessionnal, je parie ?
Eh bien tout le monde n'est pas comme toi, mon joli ! À preuve, cette dame défuntée de mort violente dans la guitoune aux péchés.
Mais le plus farce, si j'ose dire, c'est qu'elle-même s'apprêtait à flinguer son confesseur ! Tu parles d'une chasse à courre, mon neveu !
Cela dit, ce que je te raconte n'est que le début du book.
Son gracieux point de départ.
Je te cause pas de l'arrivée !
Alors là, espère : ceux qu'auront pas numéroté leurs abattis auront intérêt à retourner chez leur mère pour lui demander qu'elle les refasse !
Après tout, pourquoi elles auraient pas droit à un brouillon, les mamans ?
Je constate de plus en plus qu'en neuf mois t'as pas le temps de faire quelque chose de bien !

 

------------

Auteur : San-Antonio (Fréderic Dard)
Nombre de pages : 245
Edition : Fleuve noir
Date de parution : 2011
Prix : 6.30 euros (poche) - 6.49 euros (epub)
 

------------

Avis / Critique :

 

C'est un San-Antonio pris au hasard ; il porte le numéro 165 et date de 1995, il est donc de la dernière période, celle où la verve de l'auteur avait atteint son point culminant.

Bien entendu l'intrigue n'a pas un grand intérêt et d'ailleurs sa conclusion est un peu tirée par les cheveux. Elle conduit le célèbre commissaire d'une église de banlieue, où un crime étrange a été commis, vers la Belgique, où il sera accompagné de l'inénarrable inspecteur Bérurier.

 

Dans cette histoire, On croise un abbé assez atypique, une ravissante ravisseuse, un chef de la police cocu… et d'autres personnages du même genre.

Évidemment tout cela n'est qu'un prétexte pour que Sana nous déballe sa mécanique bien huilée, faite de bons mots, assénés de préférence en argot, de digressions Frédéric Dardiennes - désolé pour le néologisme - et de scènes à caractères sexuelles très explicites qui n'échappent au qualificatif de pornographique que par la façon « colorée » dont elles sont décrites.

 

Pour situer le décor, le livre commence par un long monologue d'un abbé qui raconte dans un confessionnal la meilleure façon de faire l'amour. Et à sa façon de raconter, on reconnaît la façon de parler de Bérurier.

Que dire de plus ? Que le titre n'a aucun rapport avec l'histoire ? C'est normal ... Que la deuxième partie du livre est beaucoup plus courte que la première partie ? Ceux qui ont lu le livre comprendront ...

C'est un Sana au mieux de sa forme. Il faut lire et relire San-Antonio : Par son imagination, son humour, sa langue mais aussi par la taille de son œuvre, c'est un des grands auteurs du XXème siècle et on ne s'en lasse pas.

 

Critique réalisé par Erik V.

 

Extrait :

 

Je vais, à présent, lecteurs et trices, me livrer à un exercice littéraire incommun : passer de la première personne à la troisième sans changer d'encre ni de slip. La raison de ce revirement radical est très simple ; même un empêché du bulbe congénital de ton espèce peut la comprendre. Étant neutralisé de corps et d'esprit, je me trouve donc dans l'impossibilité d'assumer le récit entrepris (avec brio, dis-tu ? merci !) pour ne le reprendre qu'une fois mes facultés recouvrées. Réalisant que cette interruption, d'une durée indéterminée, serait fâcheuse, j'ai donc décidé héroïquement de me saborder provisoirement et de confier les guides du récit, non plus au héros, mais à son auteur qui, je l'espère, saura poursuivre avec conscience, et — qui sait — avec humour peut-être, une œuvre considérable, au style percutant et dont l'intérêt va croissant, comme disait un pâtissier turc.

J'ajoute que dans le cas où cette tentative serait couronnée d'insuccès, en accord avec mon éditeur dont le désintéressement est pour moi une grave cause d'inquiétude, nous réciterions un chapelet pour le salut des insatisfaits.

Et maintenant, que le meilleur gagne.

 

----------

 

Tags : Turlute gratos les jours fériés, San Antonio, Fréderic Dard, Bérurier, livre érotique, livres érotiques, polar, télécharger, gratuit, gratuits, epub, mobi, pdf, avis, critique, roman de gare

 

Vous lisez beaucoup ?
Rendez vos lectures moins onéreuses en profitant des avantages
de la Kindle et d'amazon premium et empruntez des milliers de livres gratuitement.

    

 

Publié dans Humour, Policier, Erotique

Commenter cet article