Space Opera

Publié le par ISA-LITTERATURE

spae-opera.jpg  

 

Space Opera

 

Auteur : Jack Vance

nombre de pages : 274

 

 

 

Résumé : La musique, dit-on, est universelle...C'est pour s'en assurer que Dame Isabel Grayce décide un beau jour, accompagnée d'une troupe d'opéra au grand complet, de quitter la Terre à bord du Phébus afin d'offrir aux multiples races extraterrestres de la Galaxie les ivresses de la Grande Musique. Objectif ultime : la planète Rlaru, dont la réputation a traversé le vide interstellaire.

 

Critique :

Jack Vance est incontestablement l'un des grands maitres de la SF. Il suffit de lire des romans comme Le cycle de Lyonesse pour s'en persuader. Mais voici qu'ici, il passe au space opera, un autre genre.

Que raconte cette histoire ? Une troupe théâtrale de la planète Rlaru, la 9ème compagnie, se produit sur terre grâce à Isabel Grayce. Mais voici qu'un beau jour, les extraterrestres disparaissent. La grande dame décide donc qu'il est temps pour les terriens de diffuser à leur tour la musique dans l'espace et de faire connaitre les grands opéras terriens à ces races d'extraterrestres qui pour elle, ont valeur d'amateurs. Des musiciens sont donc engagés, les meilleurs ténors et chanteuses aussi et voici que tout le monde embarque sur le Phébus, direction Sirius et les étoiles.

Mais voilà. Patatra. Les extraterrestres ne sont pas des terriens et tous ne se représentent pas un opéra comme la plus des oeuvres lyriques. Certains vont donc se voir insulter par le jeu des acteurs, d'autres vont trouver la musique des plus passables, d'autres encore plus procédurier vont se faire payer pour avoir entendu une musique pareille.

Le plus affreux ? Les habitants de la planète Rlaru qui préfèrent entendre la troupe de casse-oreille du vaisseau plutôt que le plus beau des opéras. 

Voilà le beau rêve d'Isabel Grayce qui s'effondre. Ces extraterrestres n'y connaissent décidement rien.

 

 

Caustique, léger, plein d'humour  avec un soupçon de romance, ce petit livre se lit avec un plaisir non dissimulé même s'il ne recèle pas autant d'action que les autres productions de Vance. Je conseille.

 

Note : 16 sur 20

 

Tags : Jack Vance, Space Opera,

Publié dans Science-fiction

Commenter cet article