Prix Goncourt, Renaudot, Décembre, les résultats

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

Sygma -getty images

Sygma -getty images

 

Prix Goncourt : Mathias Enard - "Boussole"

 

Ils n'étaient plus que quatre en lice pour le Goncourt. Il n'en resta qu'un : Mathias Enard.

Exit, Tobie Nathan, Hedi kaddour.

Le vote a été sans appel, six voix contre deux, majorité au premier tour.

Qui est-il ce Mathias Enard ?

43 ans, né en 1972 à Niort. Ancien étudiant à l'école du Louvre (art islamique), il parle l'arabe et le persan, enseigna à Barcelone. Son premier roman "La perfection du tir" a été publié il y a 10 ans. En 2008, il publie, "Zone", prix Décembre et prix Inter.

Il est également traducteur.  

Le roman primé aujourd'hui ? C'est "Boussole". Une histoire qui se passe entre l'Europe et l'Orient, narré par un musicologue. On y découvre Damas, Palmyre, Téhéran. On y croise plein de mondes, écrivains, aventuriers, musiciens... d'hier et de maintenant.

Pas de gain sinon 10 euros symboliques pour celui qui remporte le Goncourt.

 

Prix Renaudot : Delphine de Vigan - "Une histoire vaie"

 

49 ans, née en 1966, écrivain-réalisatrice, 170 000 livres vendus de "Une histoire vraie" (Lattès) et voilà Delphine de Vigan, récompensée par le prix Renaudot. Histoire psychologique d'un écrivain qui se perd, d'un écrivain qui se fait envahir, par qui, par quoi ? une autre ? Elle-même ? Histoire d'une "amitié" vénéneuse à découvrir (Avis, ici)

 

Prix Décembre : Christiane Angot - "Un amour impossible"

 

C'est un livre sur sa mère, sur la rencontre de ses parents, sur son amour pour sa génétrice, puis sa détestation et enfin la réconciliation. C'est écrit dans un style simple d'enfant. "Cet amour impossible" s'est vu récompensé par le prix Décembre et a couronné Christine Angot avec, à la clé, 30 000 euros de gain. Huit voix contre deux contre Judith Perignon et son "Victor Hugo, vient de mourir".

Christine Angot, 56 ans, a signé près d'une vingtaine de romans dont certains ont fait polémique.

 

Grand prix de l'académie française : Heidi Kaddour - Boualem Sansal

 

Deux. C'est la troisième fois que cela se produit. Ils sont deux auteurs a avoir été récompensé :

Hédi Kaddour, écrivain d'origine tunisienne, pour les Prépondérants (Gallimard)  et Boualem Sansal, écrivain algérien, pour 2084 (Gallimard).

Il a fallu quatre tours pour en arriver à ce résultat avec onze voix chacun et à la clé un prix et 10 000 euros.

Le premier est une chronique d'un monde en train de tomber, la société coloniale des années 20. Le deuxième est un livre d'anticipation ou uchronie, qui conte l'histoire d'un état religieux fanatique qui s'étend sur le monde.

 

 

 

Tags : Prix Gongourt, Prix Renaudot, Prix Décembre, Prix de l'académie Française, Christine Angot, Delphine de Vigan, Heidi Kaddour, Boualem Sansal, Mathias Enard, livres, romans, prix, epub, pdf, gratuits, télécharger

Publié dans Prix

Commenter cet article