On pouvait tout lui dire, de Michel Richard

Publié le par AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE

On pouvait tout lui dire, de Michel Richard

 

Résumé :

La jeune femme pouvait rentrer chez elle, en France, sa mission dans la filiale américaine de son entreprise était achevée.

Elle avait pris un taxi pour gagner l'aéroport.
La course avait duré une quarantaine de minutes et s'était passée sans incident de parcours. Rien d'anormal non plus entre elle et son chauffeur.
Pourtant, sa vie en avait été bouleversée.

-----------

Auteur :  Michel Richard
Nombre de pages : 130
Edition : Fayard
Date de parution : Avril 2015
Prix : 14 euros en broché - 9.99 euros en epub

-----

 

Avis / Critique :

C'est une femme d'affaires qui fait des audits et conseille les entreprises, leur établit des plans économiques. Il est chauffeur, black, français expatrié aux Etats-Unis. Les deux se rencontrent au détour du taxi qu'il conduit. Dans la voiture débute une discussion. Lui, lui raconte sa vie, comment un jour, il s'en est allé aux Etats-Unis et n'en est plus reparti. Il lui raconte son cheminement : d'abord plongeur, puis cuisinier, puis taxi, ses 18 heures de travail par jour, sa fierté de voir ses filles réussir. Elle, fait un bilan de sa vie. A contrario de lui, elle a de l'argent, mais sa mère la déteste, elle est seule...

"On pouvait tout lui dire", ce sont deux âmes qui se rencontrent. L'une a de l'argent, l'autre a bataillé pour en avoir, mais laquelle est la plus heureuse en définitive ?

130 pages. Rapide à lire, il n'en aurait pas fallu plus. Si ce petit roman est sympathique à parcourir, il ne se passe pas grand-chose. Souvent, même, il y a des redites. On peut se demander pourquoi Michel Richard l'a écrit, car il aurait très pu en faire une nouvelle en y rabotant quelques pensées.

Ce livre, c'est un retour sur soi, sur sa vie. C'est une vision sur deux mondes qui sont à l'antithèse l'un de l'autre. Ce sont des échanges de dialogues et de pensées le long d'un trajet qui mène à l'aéroport.

"On pouvait tout lui dire" est une histoire qui se lit entre deux. Sorti de là, elle ne laissera pas au lecteur un grand souvenir.

Agréable, sans plus.

Extrait :

- Vous allez rire, madame...

(Visiblement, Papa n'aimait rien tant que la perspective de me distraire, car j'avais remarqué sa promesse répétée de me faire rire.)

- ... mais moi, ici, aux Etats-unis, je suis resté des années sans avoir de films. J'avais autre chose à penser. Comme vous avez dit, la vie n'a pas toujours été facile. Il fallait que je m'occupe de mes filles. Mais aujourd'hui, je me rattrape !

Avec son enthousiasme communicatif, Papa avait entrepris de me décrire le système grâce auquel, cinéphile converti, il pouvait voir les nouveautés tout en rattrapant son retard. Il existait, via Internet, s'émerveillait-il, une chaîne payante - mais si peu, quelque chose comme huit dollars par mois - qui lui donnait accès à un catalogue inépuisable de films de tous âges et de tout genre.

- Ca s'appelle Netflix. Vous connaissez, bien sûr ?

Eh bien, je peux vous dire, madame, que j'en profite, maintenant que les filles sont parties. Ma femme et moi on ne fait plus que ça. Enfin... presque ! avait-il ajouté d'un ton vaguement égrillard.

Tags : On pouvait tout lui dire, Michel Richard, roman, retour sur soi, epub, livres gratuits, télécharger

 

Vous lisez beaucoup ?
Rendez vos lectures moins onéreuses en profitant des avantages
de la Kindle et d'amazon premium et empruntez des milliers de livres gratuitement.

     

Publié dans Roman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article