Au détour d'un livre

Au détour d'un livre

Critiques littéraires, avis, livres gratuits, news. “Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” (Jules Renard) -

Médecin des morts, de Philippe Charlier

medecin-des-morts-recits-de-paleopathologie-philippe-charlier-audetourdunlivre.com

 

Résumé : Ce livre nous invite à un voyage dans le temps. Au travers d’une vingtaine d’exemples originaux, il tente de dresser un panorama de la paléopathologie, cette discipline scientifique qui consiste en l’étude médicale des vestiges humains exhumés lors de fouilles archéologiques ou conservés dans des collections muséographiques.

Auteur : Philippe Charlier
Nombre de pages : 416
Edition : Fayard
Collection : Pluriel
Date de parution : 1 octobre 2014
Prix : 9€ (Poche) - 7€ (occasion)
ISBN : 978-2818504086

 

Avis / Critique 

 

Philippe Charlier, médecin et paléontologiste aperçu dans "Secrets d'histoire", nous propose de nous immerger avec lui dans l'étude médicale des vestiges humains au travers de 28 exemples.

C'est ainsi que nous le suivons dans l'étude des restes d'Agnès Sorel, la maîtresse de Charles VII dont on apprend par exemple que ses dents ont été récupérées par la noblesse lochoise pour servir de prothèse bon marché ; qu'elle était atteinte d'ascaridiose (présence de vers dans le tube digestif) ; qu'elle est probablement morte d'une surdose dans son traitement. On suit ensuite Philippe Charlier dans l'étude des reliques de sainte Afra ; de crânes humains servant de coupe ; des cœurs des rois de France ; des autopsies de Louis XIII, Philippe d'Orléans, Charles X et Napoléon III ; les sacrifices humains à Rome ; la coutume funéraire du peuple des Chinchorro ; l'étude des ossements du site d'Argos en Grèce dont la plupart des propriétaires souffraient d'arthrose ; le vampirisme dans le monde antique et moyenâgeux  et dans bien d'autres exemples, encore.

Pour chacun de ces cas, Philippe Charlier nous fait découvrir les différents types d'examens effectués pour expliquer les pathologies des corps : scan, étude botanique, datation au carbone 14, examen microscopique, étude histologique du cément dentaire, examen  parasitologique, examen toxicologique, etc.

Mêlant anecdotes, médecine, histoire, hypothèses, ce "Médecin des morts" conviendra parfaitement à ceux qui s'intéressent au sujet et fait découvrir de quoi souffraient nos ancêtres et comment les maladies parasitaires sont arrivées jusqu'à nous avec la sédentarisation de ces mêmes ancêtres. Pour les autres, il pourrait se montrer un tantinet ennuyeux par sa longueur. 

 

___________

Extrait

11.

La mort et les morts en Grèce et à Rome

Pour celui qui part à la recherche des maladies et des causes de décès des populations du passé, la connaissance des rites funéraires et des procédés de gestion du cadavre sont d'une grande importance. Ils permettent de replacer la dépouille mortelle dans son contexte humain (et social), donc de mieux comprendre l'existence de certaines pratiques comme la réouverture des tombes, les dépôts simultanés, les positions anormales des squelettes, les sépultures atypiques, etc.

La mort et les funérailles grecques

Tout se déroulait en cinq actes.

La phase initiale, sitôt le décès apparent, était celle de la toilette et de la parure funèbres. La famille lavait le cadavre avec des huiles parfumées, l'entourait de bandelettes et l'enveloppait dans un linceul laissant apparent le visage.

Puis venait l'exposition du mort ( prothésis ). Le cadavre était déposé sur un lit d'apparat pendant une journée, dans le vestibule de la maison. Tout autour de lui n'étaient que cris, pleurs (notamment grâce à l'action de pleureuses professionnelles) et lamentations rituelles de la famille (mains tendues en avant pour les hommes, mains portées aux cheveux pour les femmes).

Le mort était alors transporté ( ecphora ) vers la nécropole. Chargé sur un chariot ou un brancard, il était acheminé vers son tombeau au cours de la nuit, peu avant l'aurore, au lendemain de son exposition. Il était suivi par le cortège funéraire formé de la famille en habits sombres psalmodiant des prières accompagnées d'instruments de musique ( aulos ) et de pleureuses.

L'inhumation avait toujours lieu avant le lever du jour, probablement pour des raisons superstitieuses ou religieuses (ne pas souiller les rayons lumineux du soleil ?) . En fonction de ses moyens et de ses souhaits, le mort pouvait être déposé dans un cercueil en bois (cèdre, sapin, etc.), un sarcophage de pierre, une céramique de grande taille, ou à même le sol. Il avait aussi la possibilité d'être incinéré (on dressait alors un bûcher funéraire sur lequel il était déposé dans un drap de tissu blanc ; le feu était allumé, attisé par des offrandes d'huiles, d'animaux, de vases, de vin, etc., puis la famille récupérait plus ou moins scrupuleusement les ossements en surface de la zone de crémation et les déposait dans une urne qu'elle enterrait dans la tombe ; le bûcher pouvait aussi être recouvert de terre sans récupération des ossements dans un contenant).
Enfin le repas funèbre se déroulait dans la maison d'un proche ou d'un cousin, jamais dans la demeure du mort, considérée comme souillée par le cadavre et qui devait attendre sa purification rituelle pour accueillir à nouveau des hôtes.

 

________________________

 

 

Tags : Médecin des morts de Philippe Charlier, Médecin des morts Philippe Charlier, Médecin des morts Charlier, Médecin Philippe Charlier, Philippe charlier secrets d'histoire, philippe charlier henri IV, philippe charlier Agnès sorel, philippe charlier livres, philippe charlier livre, philippe charlier ebook, philippe charlier paleonthologiste, philippe charlier études, philippe charlier médecin des morts avis, philippe charlier médecin des morts critique, médecin des morts avis, médecin des morts extrait, médecin des morts critique, télécharger ebooks gratuits, télécharger epub gratuit, Le meilleur site de critiques de livres sur le net, audetourdunlivre.com, critiques de livres, blog littéraire, blog de littérature, les meilleures critique de livres, le site des critiques de livres, les meilleurs avis de livres sur le net

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article