Au détour d'un livre

Au détour d'un livre

Critiques littéraires, avis, livres gratuits, news. “Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” (Jules Renard) -

J'écris pour vous faire honte ! Edouard Louis étrille E. Macron

edouard-louis-ecrivain-qui-a-tue-mon-pere-audetourdunlivre.com

 

"J’écris pour donner des armes à celles et ceux qui vous combattent"

 

Son roman est sorti mercredi 6 juin et il fait déjà beaucoup parlé de lui. Dans "Qui a tué mon père", le pamphlet d’Édouard Louis n'hésite pas à pousser un coup de gueule contre Emmanuel Macron après avoir appris que son livre faisait le tour de l’Élysée.

C'est le journal l'Opinion qui a révélé que ce brûlot avait été décortiqué par les conseillers du Président, intéressés par ce livre qui aborde le mécanisme de l'assignation à résidence, dénoncé par E. Macron.
L'écrivain s'est alors pourfendu d'un tweet où il étrille le Président :

"@EmmanuelMacron, mon livre s'insurge contre ce que vous êtes et ce que vous faites. Abstenez-vous d'essayer de m'utiliser pour masquer la violence que vous incarnez et exercez. J'écris pour vous faire honte. J'écris pour donner des armes à celles et ceux qui vous combattent." ( https://t.co/MBppnH6PFv)

 

Le roman d’Édouard Louis raconte les relations difficiles entre l'écrivain et son père ancien ouvrier, alcoolique et violent dans la région Picarde. Ce roman est un texte à charge contre les responsables français qu'il tient en partie responsable de la problématique de son père.
90 pages qui résonnent comme un pamphlet contre la politique des derniers présidents qui ont, pour lui, petit à petit détruit son père devenu balayeur après un accident du travail.

"Quand on est bourgeois, on ne ressent pas la politique de la même manière". "C'est la vie de mon père et, de manière plus générale, c'est l'histoire du corps des dominés, des pauvres, des classes populaires, qui est détruit par les réformes politiques", résume Édouard Louis mercredi dans Europe matin.

D'Emmanuel Macron, il dit qu'il est celui qui a "enlever la nourriture de la bouche" de son père. Des propos réitérés sur l'antenne d'Europe 1. "Emmanuel Macron est quelqu'un qui déteste les pauvres".


Vendu à 36 000 exemplaires, "Qui a tué mon père" a fait réagir Bruno Roger-Petit, le journaliste et conseiller du Président qui voit en Édouard Louis un Macronien refoulé. 

"Ce livre se voudrait une charge, mais en fait, il pose un diagnostic très macronien. Ce dont souffrent les habitants des quartiers populaires, c'est l'assignation à résidence. Le père d'Édouard Louis est enfermé dans sa condition d'ouvrier, il n'est pas émancipé".

"Le problème, c'est que derrière ce diagnostic, il n'y a qu'un cri de rage. Édouard Louis est dans un schéma de contestation qui l'empêche de se dépasser.", avance un autre conseiller.

Édouard Louis n'est pas le seul écrivain à pousser un cri de colère ces derniers jours contre le Président de la République Française. Yann Moix, sur un autre sujet abordant les immigrés, fustige lui aussi la politique menée par Emmanuel Macron, dans "Dehors", publié chez Grasset.

  

 

A lire aussi : Qui a tué mon père (la critique)

Sources : Ruben Levy, "J’écris pour vous faire honte", le romancier Édouard Louis étrille Emmanuel Macron, Huffington post, 06/6/2018

 

Tags : Edouard Louis, edouard louis macron, edouard louis qui a tué mon père, edouard louis interview, edouard louis père, edouard louis amazon, edouard louis auteur, edouard louis biographie, edouard louis ebook, edouard louis dernier livre, edouard louis dernier roman, edouard louis europe 1, edouard louis ecrivain, edouard louis epub gratuit, edouard louis ebook gratuit, edouard louis fnac, J'écris pour vous faire honte Edouard Louis étrille E. Macron, Edouard Louis étrille E. Macron, Le meilleur site de critiques de livres sur le net, audetourdunlivre.com, critiques de livres, blog littéraire, blog de littérature, les meilleures critique de livres, le site des critiques de livres, les meilleurs avis de livres sur le net

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fine 09/06/2018 11:59

Bonjour,
Il me semble qu'il faut lire le premier pour comprendre le dernier.
Ce jeune homme fait de sa vie un objet d'étude autant le prendre par le début, parce qu'à dire vrai justement il ne disait pas du bien de son père ni de sa famille tout entière, qui ont voulu lui intenter un procès en diffamation d'après les médias de l'époque....
Alors, des regrets ?

Fine 07/06/2018 10:35

Bonjour,
On parle beaucoup de ce livre en ce moment. Chaque fois que cet auteur sort un livre on parle beaucoup de lui. J'ai essayé de lire son tout premier livre, je n'y suis pas arrivée, je n'aime pas la "littérature à l'estomac". C'est très à la mode depuis quelques années (très nombreuses années) de sortir ses tripes et d'en faire profiter ceux qui veulent se retrouver en elles. Ces livres encombrent les librairies et réveillent tout ce qu'il y a de plus bas en l'être humain. Se mettre au diapason de la télé n'est pas très original, c'est pourtant ce qu'à fait Yann Moix. Probablement que l'ego en est satisfait.
Désolée ce sera sans moi.
Je préfère relire Julien Gracq.
A bientôt
PS j'aimerais avoir votre avis sur ce "livre"
Fine

audetourdunlivre 07/06/2018 11:29

Ce n'est pas faux ce que vous dîtes, mais je trouvais l'actualité intéressante d'où ce billet. Quant au livre d'Edouard Louis, je n'ai pas lu le premier, mais j'ai programmé la lecture de celui-ci. Donc la chronique sera publiée prochainement.