Au détour d'un livre

Au détour d'un livre

Critiques littéraires, avis, livres gratuits, news. “Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” (Jules Renard) -

Après 70 ans dans un coffre, le journal intime de la «Anne Frank» polonaise publié

 

Elle s'appelait Renia Spiegel. C'était une adolescente polonaise de 18 ans tuée par les Allemands durant la Seconde Guerre Mondiale. Comme Anne Franck, elle a écrit un carnet dans lequel elle couchait ses pensées et ses premiers émois. Ce journal intime fut rédigé durant ses trois dernières années dans le ghetto de Przemys, et pour la première fois, ce carnet, conservé jusqu'ici dans un coffre-fort, va sortir ce 19 septembre au Royaume-Uni.

Un carnet bouleversant selon sa sœur Elizabeth. «Je n’ai pas pu finir ma lecture tellement je pleurais tout le temps» a-t-elle fait savoir à la BBC. Beaucoup comparent déjà ce témoignage au Journal d’Anne Frank

Ce journal est publié par les éditions Ebury sous le titre : Renia’s Diary: A Young Girl’s Life in the Shadow of the Holocaust et devrait connaître une sortie française non communiquée encore.

Dans ce carnet, l’adolescente décrit sa vie quotidienne entre les bombardements, l’obligation de se cacher en permanence et le ghetto de Przemysl, à la frontière de l’Ukraine. Mais l’intérêt de cet ouvrage réside dans son histoire de cœur avec un certain Zygmunt Schwarzer dont elle est tombée amoureuse et avec qui elle a partagé son premier baiser. C'est lui, d'ailleurs, qui écrira le dernier chapitre du journal après que Renia soit tué par balle en 1942. L'homme, survivant des camps de la mort avait conservé jusqu'en 1950 ce carnet avant de le faire passer à la famille de Renia Spiegel

Soixante-dix ans plus tard, c’est Alexandra Bellak, la nièce de Renia, désireuse d’en apprendre plus sur sa tante qui a décidé de le faire traduire en anglais. «C’est après avoir lu ce journal intime que j’ai pu saisir la profondeur, l’ampleur et la maturité de cette belle âme, a-t-elle avoué à la BBC. J’ai pensé que tout le monde devrait lire cette histoire...» 

 

 

__________________________________

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article