Voile Rouge de Patricia Cornwell

Publié le par ISA-LITTERATURE

voilerouge.jpg

 

Titre : Voile Rouge
Auteur : Patricia Cornwell
Nombre de pages : 624
Editeur : LGF (livre de poche)

 

 

Résumé :

Kay Scarpetta, bien déterminée à découvrir les raisons du meurtre de son assistant Jack Fielding, se rend au pénitencier de femmes de Géorgie, où une prisonnière affirme détenir des informations sur ce dernier. Elle évoque aussi d'autres assassinats sans relations apparentes : une famille d'Atlanta décimée des années auparavant et une jeune femme dans le couloir de la mort. Peu après, Jaime Berger, ancienne procureur de New York, convoque Kay Scarpetta à un dîner, mais dans quel but ?

 

Avis:

 

   Qu'il est bien loin le temps où Patricia Cornwell faisait frémir et donnait envie de dévorer le livre que l'on tenait entre ses mains. Pourtant la saga Scarpetta renferme de petites pépites et on se souviendra notamment de Mordoc et de Combustion. Est-ce le fait que la légiste ne mène plus la bataille contre son ennemi jurée, Carrie Grethen qui rend le tout morne ? Ou bien l'habitude et la facilité d'un personnage que l'on ressert comme un vin chaque année sans vraiment savoir ce que l'on va lui faire faire cette fois-ci. Peut-être est-il temps de passer à une autre héroine pour se ré-inventer. Comme une bonne série télé, à un moment, il faut savoir se dire que ce doit être la dernière saison.

   Bref, vous l'aurez compris, mon sentiment est très mitigé sur ce Cornwell.

   Dès le début le rythme est lent, la narration à la première personne n'aide pas non plus et l'action est inexistante. Il faut s'accrocher car les quelques phrases distillées de ci de là laisse augurer d'une intrigue qui peut se révéler intéressante. Et elle l'est mais encore faut-il approcher du 24ème chapitre pour se dire : Oui, enfin !! Ce n'est pas tant le fait qu'il ne se passe pas grand-chose mais de la façon dont cela est amenée. Il y a d'autres auteurs qui mettent longtemps à nous faire rentrer dans l'histoire mais quelque chose dans l'écriture nous fait patienter sans presque s'en rendre compte (le cas Stephen King avec Docteur Sleep par exemple, un must du genre).

   Si vous êtes comme moi, fan  de Scarpetta, passez votre chemin. Vous vous ennuieriez et prions plutôt ensemble pour que Cornwell retrouve la flamme de ses débuts et nous chavire d'un roman qui nous fera à nouveau trembler avec un tueur et une enquête digne de ce nom.

 

 

Note : 11 2 étoiles 1-2

A lire aussi : Trainée de poudre -

 

Acheter le livre

 

 

 

Tags : Patricia Cornwell - Scarpetta - FBI - Benton - Pénitencier - Procureur - Prison - Meurtre - Poison - Critique - Livre - Avis -

 

 

Publié dans Policier

Commenter cet article