Au détour d'un livre

Au détour d'un livre

Critiques littéraires, avis, livres gratuits, news. “Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” (Jules Renard) -

Dernières nouvelles de Sapiens, de Silvana Condemi

"Dernieres nouvelles de sapiens"-silvana condemi- "audetourdunlivre.com"

 

Résumé : Homo sapiens est décidément une drôle d'espèce. On le pensait apparu quelque part en Afrique de l'Est il y a 200 000 ans, et voilà qu'on détecte sa présence bien plus tôt, et sur tout le continent. On le croyait sorti de son berceau il y a 80 000 ans, jusqu'à ce qu'on découvre, en Chine, des fossiles beaucoup plus anciens...

Auteure : Silvana Condemi
Nombre de pages : 154
Édition : Gallimard
Collection : SCIENCE POPULAI
Date de parution : 3 octobre 2018
Prix : 12€ (Broché) - 8.49€ (epub, mobi)
ISBN : 978-2081427129

_____________

Avis / Critique :

 

Voilà un petit livre bien sympathique et qui fait le point sur les dernières recherches et découvertes sur Sapiens. Il permet aussi de comprendre pour ceux qui ne s'intéressent pas particulièrement au sujet des origines de l'homme comment celui-ci est devenu le Sapiens d'aujourd'hui. Silvana Condemi, au travers de chapitres courts, remonte le temps et met en avant les dernières découvertes sur les ancêtres de notre branche : d'où vient Sapiens, sommes-nous sapiens à 100% où existent-ils même à notre époque des différences entre nous ? Qui a hérité des gênes de l'homme de Denisova, de l'homme de Néandertal ? Comment et pourquoi Sapiens s'est métissé avec d'autres espèces homo et avec sa propre espèce à divers points de l'histoire ? Quelle révolution génétique a permis à nos ancêtres de descendre de l'arbre, puis ensuite à se sociabiliser, à développer ses cognitions, à se mettre en horde et à conquérir la terre ?

Pour aider chacun a comprendre et à assimiler ce que Silvana Condemi explique, des schémas viennent compléter les chapitres.
Si l'auteure arrive à brasser l'ensemble des connaissances les plus générales sur le sujet, il est à noter cependant que certaines découvertes sont passées sous silence ou viennent correspondre au dogme établi alors que des découvertes aux États-Unis font remonter bien plus loin l'apparition de l'homme. 
Beaucoup reste encore à faire et cela se sent dans l'ouvrage de Silvana Condemi. Depuis qu'elle l'a écrit, de nouvelles découvertes ont émergé, comme de nouveaux homo possibles étendant par là-même la chaine des ancêtres possibles, comme l'homme de Naledi.

Ce livre a néanmoins le mérite de faire une synthèse de ce qui est pensé par la plupart des paléoanthropologue et surtout conforte l'idée que plusieurs espèces humanoïdes sont sorties d'Afrique au cours de différentes périodes, et bien plus tôt qu'on ne le pensait en général.
Silvana Condemi tente également d'expliquer comment Sapiens est sorti du lot en interprétant des caractéristiques propres à l'homme. Mais là aussi, on peut noter des bémols avec les recherches en cours. D'autres espèces ont nos spécificités et pourtant n'ont pas évolué de la même manière. Bref, Sapiens est une énigme et si l'auteure n'hésite pas à apporter sa pierre à l'édifice en tentant d'expliquer  l'apparition du langage,  à légitimer l'idée de la domestication de l'homme par l'homme, ce livre fait plus office de thèse que de réel opus paléoanthropologique.
Un bel exercice cependant, intéressant et ludique, bien rédigé, dans lequel Silvana Condemi ose proposer des explications, mais dans lequel il manque néanmoins des infos.

 

Ce livre est à lire avec :
-
Sapiens : une brève histoire de l'humanité
- Neandertal, à la recherche des génomes perdus

 

 

Extrait :

INTRODUCTION

L’Homo sapiens, appelons-le Sapiens, est un drôle d’animal. Ses ancêtres habitaient les arbres, mais en sont descendus pour explorer le sol ; devenus bipèdes, ils ont exploré le monde ; et une fois la planète arpentée, ils ont exploré les possibles. Ce comportement est l’une des plus grandes énigmes qui soit, mais nous sommes en train de la résoudre, tant les progrès de la science préhistorique sont fulgurants.

L’extraction puis le séquençage de l’ADN fossile, par exemple, nous ont appris qu’il y a quelque 40 000 ans, nous partagions encore la Terre avec au moins trois autres espèces humaines ; et nous savons désormais que Sapiens, l’Africain, s’est métissé avec deux de ces espèces… sauf en Afrique ! De nouveaux fossiles nous prouvent aussi que d’une part nos ancêtres ont émergé du continent en de multiples endroits et que d’autre part Sapiens a quitté son berceau au bas mot 100 000 ans plus tôt que ce qu’on imaginait…

En parallèle, les anthropologues n’ont jamais cessé de rechercher ce qui a bien pu faire apparaître l’Homme. Est-ce l’utilisation d’outils ? Ou la bipédie, qui aurait libéré nos mains ? Notre volumineux cerveau ? Sommes-nous devenus humains parce que nous sommes capables d’empathie, ou bien parce qu’un lointain changement climatique a propulsé nos ancêtres dans la savane ?

Depuis longtemps déjà, les théories se croisaient et s’entrecroisaient, quand, en 2015, une nouvelle stupéfiante nous est parvenue : il y a 3,3 millions d’années en Afrique, dans ce qui deviendra le Kenya, des mains ont taillé des outils. Des mains ? Le plus ancien fossile humain présumé date de 2,8 millions d’années, de sorte que ces mains pourraient bien être australopithèques ! Ainsi, ce n’est pas l’outil qui a fait l’Homme, ni rien de très concret, mais quelque chose de diffus, sans doute commun aux australopithèques et aux humains…

C’est dire l’urgence qu’il y avait à faire le point sur nos ancêtres, en écoutant les dernières nouvelles de Sapiens. Pour comprendre d’où il est venu – d’où nous sommes venus –, nous nous concentrerons sur les étapes successives de l’hominisation, ce processus d’humanisation de l’australopithèque, qui, il y a plus de trois millions d’années, s’est enclenché quelque part en Afrique. Une transformation stupéfiante, qui a fait apparaître un étrange animal vivant debout, présent partout, jamais seul, transportant avec lui une puissante cognition, et dont la forme la plus évoluée, Sapiens, a recueilli l’héritage de toutes les autres…

Nous savons tous que la cognition de Sapiens lui sert avant tout à survivre. Mais où ? Dans la nature ou dans la société ? Seul dans la nature, Sapiens est fragile et meurt vite ; groupé en bande de chasseurs, en revanche, il y devient le plus grand prédateur ayant jamais existé. Manifestement, ce paradoxe a produit ce qui semble écologiquement impossible : une espèce ubiquitaire, qui aménage la nature et la transforme pour y faire son nid – un nid qui a atteint aujourd’hui des dimensions planétaires ! Nous allons essayer d’élucider cette énigmatique saga évolutive. L’histoire d’un animal culturel : vous.

____________________________

Livres Silvana Condemi, livres gratuits, romans gratuits, Silvana Condemi, dernières nouvelles de sapiens, epub gratuit, mobi gratuit, pdf gratuit, trouver des livres gratuits, avis de livres, critiques de livres, meilleurs livres, meilleurs sites de livres, meilleurs blogs de livres, blog de livres, meilleures ventes livres 2019, télécharger bd pdf gratuit, roman pdf gratuit, roman pdf, romans à télécharger, bande dessinée pdf

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article