Au détour d'un livre

Au détour d'un livre

Critiques littéraires, avis, livres gratuits, news. “Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” (Jules Renard) -

Agatha Raisin enquête : le noël d'Agatha

Agatha-raisin-enquete-le-noel-d-agatha-mc-beaton-audetourdunlivre.com

 

Résumé : Lorsqu’Agatha Raisin décide d’organiser le Noël des personnes âgées dans un petit village des Cotswolds, elle ne s’attend pas à ce que la fête tourne au drame. Ni une ni deux, la voilà pourtant avec un cadavre sur les bras

Auteure : M.C. Beaton
Nombre de pages : 154
Edition : Albin Michel

Une nouvelle Gratuite
(cliquez pour télécharger en epub)

_____________

Avis / Critique :

Agatha avait une bonne intention au départ : offrir une soirée de Noël aux personnes âgées demeurées seules. Seulement voilà, elle s'est mise dans la tête de leur faire un pudding. Oui, mais  voilà, la cuisine et Agatha Raisin, cela fait deux et ce n'est pas sa victime, le pervers Len qui dira le contraire quand il tombe nez le premier dans ledit pudding et meurt.
Agatha se retrouve alors suspecte. A-t-elle voulu tuer Len ou est-ce un accident ?

MC Beaton signe cette courte nouvelle de 50 pages avec autant d'humour que dans ces livres. C'est un petit plus offert pour les fêtes de fin d'année et c'est bien agréable puisqu'on y retrouve tous les ressorts qui ont fait les succès de cette série. Dommage qu'elle soit si courte, car pour le coup, cela aurait pu faire un tome à part entière au vu de l'intrigue.

Un petit moment bien agréable en tous les cas.

Cette nouvelle est suivie du premier chapitre du roman "Quiche fatale".

 

A lire aussi de MC Beaton :
- Agatha Raisin enquête : La quiche fatale 
- Agatha Raisin enquête : le noël d'Agatha
- Agatha Raisin enquête, Pour le meilleur et pour le pire - Tome 5
- Agatha Raisin, Chantage au Presbytère - Tome 13
- Agatha Raisin enquête, pas de pot pour la jardinière
- Agatha Raisin, tome 18 : Un noel presque parfait

_____________________________________

Extrait

 

Agatha se pencha sur le pudding – et c’est ce qui provoqua la tragédie. En effet, Agatha, qui affichait une bonne petite cinquantaine, avait tenu à se différencier le plus possible de ses invités âgés et ainsi enfilé sous sa jupe courte des bas bordés de dentelle et une culotte affriolante. Au moment où elle inclinait le buste, Len pivota sur sa chaise et se pencha pour profiter du spectacle. Ses mains grassouillettes parurent alors s’animer toutes seules. Remontant sous la jupe d’Agatha, elles lui pincèrent les fesses.
– Sale pervers ! hurla Agatha, furibonde.
Len se redressa et regarda les autres convives comme si ce n’était pas de lui qu’il s’agissait. Agatha souleva alors le pudding et le laissa retomber sur la tête de son invité.
Saisis par le choc, les invités contemplèrent ce qui ressemblait fort à un blobfish, avec, là où aurait dû se trouver la tête de Len, un pudding rond. Les lueurs des bougies se reflétaient sur le glaçage au caramel, créant l’illusion de deux yeux.

Oui, le pudding n’était sans doute pas cuit à cœur, songea Roy en voyant dégouliner sur les vêtements de Len une infâme matière marronnasse.
C’est alors que Len s’affaissa, puis s’affala sur la table, tête la première.
– Vous l’avez étouffé ! hurla Freda, tandis qu’Agatha, affolée, tentait de décoller les morceaux de pudding de la tête de Len.
Simon se précipita vers elle et la poussa délicatement. Il voulut prendre le pouls de Len – rien.
– Il est mort, Agatha.
– Impossible ! Roy, appelle une ambulance.
– C’est ce que je viens de faire.

Simon retira ce qu’il put de la couche de pudding et étendit Len par terre. Il tenta la respiration artificielle, puis le bouche-à-bouche, sans succès.
– Allez me chercher de l’eau et des serviettes. Je vais le nettoyer.
– Ne croyez-vous pas qu’il vaudrait mieux le laisser tel qu’il est ? dit Freda de sa voix aiguë.
– Pourquoi ? demanda Matilda.
– Elle l’a tué. Voilà pourquoi. Appelez la police.
– Alors, cette eau, ça vient ? dit Simon. Je ne vais tout de même pas le laisser comme ça. Mon avis, c’est qu’il est mort d’une crise cardiaque.
– Je peux utiliser les toilettes ? demanda Freda.
– Au premier sur votre gauche, répondit Roy.

À peine la porte des toilettes fermées, Freda appela le commissariat.
C’est ainsi que l’inspecteur Bill Wong, le premier ami qu’Agatha s’était fait dans les Cotswolds, et qui se trouvait être de garde en ce jour de Noël, apprit qu’Agatha Raisin avait tué Len Leech avec un pudding de Noël.

________________________________________

Tags : Agatha Raisin enquête le noël d'Agatha, Agatha Raisin le noël d'Agatha, le noël d'Agatha nouvelle, Agatha Raisin enquête nouvelle, le noël d'Agatha nouvelle gratuite, le noël d'Agatha à télécharger, agatha raisin mc beaton, mc beaton agatha raisin, télécharger nouvelle, nouvelle gratuite, nouvelles gratuitesLe meilleur site de critiques de livres sur le net, audetourdunlivre.com, critiques de livres, blog littéraire, blog de littérature, les meilleures critique de livres, le site des critiques de livres, les meilleurs avis de livres sur le net

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article